Opinion

Generation Simple Plan

Le groupe Punk-Rock Canadien Simple Plan était en spectacle au festival 1000 Islands Music Fest à Cananoque au Canada.
Pressenza a rencontré Jeff Stinco, guitariste, et Chuck Comeau, batteur du groupe, afin de discuter de leurs chansons, leurs fans et leurs visions du monde.
Jeff a été touché et se dit inspiré par le célèbre discours de Martin Luther King « I had a dream ».

Commémoration Hiroshima à Ziguinchor et Thiès

Ziguinchor :
Une rencontre avec l’administration communale de Ziguinchor a réuni une quinzaine de personnes ce samedi 08/08/09.

Thiès :
Le programme et la mobilisation, prévues ce samedi 08/08/09 dans le quartier Mbour I sur la place de l’église St Laurent ont été fort perturbés par la pluie. Une vingtaine de personnes se sont quand même réunies.

9 Août 1945, NAGASAKI Pour éviter la catastrophe future, c’est aujourd’hui que nous devons agir.

Le porteparole de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non Violence, l’ espagnol Rafael de la Rubia* parle á Nagasaki comme invité special du Maire de la ville pour les evenements e les cerimonies des 64 années de la bombe atomique. « Nous devons transmettre au monde un appel pour que « jamais plus » on ne lance une bombe atomique sur une population civile », il á dit.

Invitation aux pays ayant des armes nucléaires : venez visiter le musée de la bombe atomique

Le maire de la ville de Nagasaki, Tomihisa Taue, a lancé un appel aux présidents et premiers ministres de tous les pays qui possèdent actuellement des ogives. « Venez visiter Nagasaki, ville qui a subi la destruction nucléaire » : telles ont été les paroles prononcées par ce dirigent, lors de la cérémonie qui a eu lieu le 9 août en mémoire des victimes de la bombe de 1945.

Le basket au service de la paix

Depuis près d’un mois, les rues de certains quartiers de la région métropolitaine sont le théâtre d’une animation bien particulière en faveur de la paix en Haïti. Chaque fin de semaine, en effet, sont organisés en faveur des jeunes des matchs de basket-ball, dénommés «Panier la Paix». Un programme qui suscite auprès des jeunes beaucoup d’espoirs.

Le Secrétaire Général des Nations Unies fait valoir l’impact des médias sur le processus de Paix entre Israël et la Palestine

Lors d’un séminaire international des médias sur la Paix au Moyen-Orient – les 27 et 28 juillet – commandité par les Nations Unies, le Secrétaire Général Ban Ki-Moon encouragé la créativité et l’engagement des médias ainsi que de la communauté internationale à promouvoir une résolution de conflit entre la Palestine et Israël.

Les plans américains pour un système de défense anti-missile sabotent les discussions avec la Russie pour le désarmement nucléaire

Bien qu’au printemps dernier, Obama et Medvedev aient promis de travailler pour un monde libéré des armes nucléaires, ils n’ont pas réussi, lors de leur sommet de juillet,
à faire des avancées significatives pour engager le monde sur le chemin de l’abolition nucléaire.

Travailler pour une zone exempte d’armes nucléaires en Afrique

Les organisateurs de la Marche Mondiale au Ghana ont abordé le problème du Traité de Pelindaba avec le Président du parlement, qui a promis d’enquêter et de vérifier ce qui pourrait être fait pour le ratifier aussitôt que possible. Le Traité de Pelindaba, ainsi nommé car il a été adopté à Pelindaba en Afrique du Sud, fait de l’Afrique une zone exempte d’armes nucléaires.

2009: l’année au 1 milliard d’affamés

Selon le Programme alimentaire mondial de l’ONU, du fait de la crise économique, quatre millions de personnes supplémentaires souffrent de la faim chaque semaine.

Les enfants marchent et s’expriment sur les droits à l’égalité et à l’enregistrement

A Belladère comme à Port-au-Prince, diverses activités liées en particulier aux droits à l’égalité et à l’enregistrement ont marqué la célébration de la Journée Nationale de l’Enfant.

Plusieurs centaines d’écoliers ont entamé une marche à travers la ville frontalière de Belladère pour revendiquer l’égalité pour tous les enfants quels que soient leur origine, leur filiation, leur couleur ou leur sexe.

Ce défilé a été entrecoupé de socio-drames demandant une protection en faveur des enfants à besoins spéciaux et ceux-celles qui se retrouvent dans la migration.

Les marcheurs-marcheuses ont aussi réclamé la fin du système des enfants en domesticité communément appelés restavèk. Ces mineurs-es laissés à la merci de la famille d’accueil et exposés à toutes sortes d’abus, grandissent privés d’actes de naissance, donc non reconnus voire protégés par L’Etat haïtien, pourtant signataire de la Convention relative aux Droits de l’Enfant.

A Port-au-Prince, toujours à l’occasion du Jour National de l’Enfant, plus d’une quinzaine d’affiches sur les droits humains ont été proposées à la réflexion des enfants du Club Taïno, une institution culturelle d’éducation à la citoyenneté. Outre le droit à un environnement sain, à la sécurité, à l’éducation, un accent particulier a été mis sur le droit à l’enregistrement, un droit fondamental qui ouvre les portes à tous les autres droits. Les enfants-membres du Club et les parents présents ont également été sensibilisés sur la nécessité de mettre en sûreté leurs actes de naissance dans cette période cyclonique à peine entamée.

1 231 232 233 234