Fred Hageneder

Fred Hageneder est né en 1962 à Hamburg. Depuis 1980, il étudie les arbres dans leur globalité, du point de vue de la culture (mythologie, coutumes, religion) et de la nature (botanique, évolution, écologie). Depuis 1999, il a écrit plusieurs livres sur l’ethnobotanique des arbres, c’est-à-dire sur leur signification dans l’histoire des cultures et des religions. A ce jour, ses livres ont été traduits en seize langues (dont l’anglais, l’espagnol, l’italien, le tchèque et le japonais). Il a donné plus d’une centaine de conférences en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Suisse et en Turquie. Il a été lecteur externe pour une thèse sur le monde des arbres au Pacifica Graduate Institute de Carpinteria, Californie, Mythologische Studien, en 2009. Il lit régulièrement des travaux en ethno-botanique pour l’Université de Chicago Press. Il est cofondateur du Ancient Yew Group (AYG, groupe des ifs ancestraux), un groupe indépendant de chercheurs et activistes qui lutte pour la protection des plus anciens ifs d’Europe. Il est membre de Sanasi, un groupe international pluridisciplinaire de scientifiques qui documentent les « sites sacrés naturels » du monde entier. Et il est membre de l’Ecocentric Alliance, une association de professeurs d’université, d’auteurs, d’écologues, d’experts en protection de la nature et d’activistes, qui œuvre dans le monde entier pour amener toutes les couches de la société à l’écologie profonde. Fred Hageneder joue de la harpe indigène, il a composé de la musique pour différentes essences de bois. Graphiste et musicien, il vit à Wales, près des Black Mountains.

« Alerte rouge » : il est temps de nous réveiller et de passer à une véritable protection du climat

Le 9 août 2021, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a publié son sixième rapport (IPCC Sixth Assessment Report). Le message clé, “Code Red” – “Alerte rouge” – a été répercuté dans plusieurs pays, en même temps que…