Par Horacio Mesón

Articles déjà publiés :

le Chardon-Marie (1/10)

le Romarin (2/10)

La Mélisse (3/10)

La Verveine citronnée (4/10)

L’Origan (5/10)

La Menthe poivrée (6/10)

La Sauge (7/10)

Le Thym (8/10)

Le basilic (9/10)

Le curcuma (10/10)

La première chose qui me vient à l’esprit est de commenter la naissance de ma relation avec cette plante médicinale, elle remonte à l’enfance, par coïncidence là où s’affirme la racine de la vocation. La maison de mon enfance, celle de mes grands-parents, aujourd’hui un lieu mental rempli d’une infinité de bons souvenirs. Et ces deux êtres extraordinaires ont été les plus importants dans l’implantation en moi d’un but dans la vie. La valeur insurpassable de l’ascendance, la valeur de ce qui est ancestral. Cela ajoute à chaque spécimen que nous choisissons une valeur ajoutée unique que nous souhaitons également partager avec vous.

Nous parlerons un peu de la verveine citronnée, ou citronnelle, dont le nom scientifique est Aloysia citriodora. Elle est également connue sous le nom de verveine citronnée, citronnelle, verveine des Indes, herbe de la princesse, saya saya et verveine odorante. C’est un arbuste originaire d’Amérique du Sud que l’on trouve à l’état sauvage en Argentine, au Brésil, au Paraguay et en Uruguay. Aujourd’hui, sa culture s’étend aux continents européen et africain. Elle est domestique et s’adapte à tous les sols, résiste au soleil et à la pluie. Les climats chauds la favorisent, mais elle a également besoin de soleil et d’humidité. Elle est cultivée à des fins ornementales, médicinales et commerciales.

Histoire de la verveine

Selon les chroniques, la verveine a été découverte en Argentine, plus précisément dans les hautes montagnes des provinces de Salta, La Rioja et Catamarca. Au XVIIe siècle, lorsque les « conquistadors » sont arrivés en Amérique, ils ont immédiatement constaté qu’il s’agissait d’une plante très importante aux multiples usages. C’est pourquoi ils n’ont pas manqué l’occasion de transporter plusieurs boutures de la plante pour les cultiver en Europe et profiter de ses bienfaits. Il convient de mentionner que dans les pays européens, elle a pu se maintenir à des températures proches des climats tempérés.

Le nom Aloysia citradona donné par Antonio Palau, apparaît dans un de ses textes sur la botanique intitulé « Parte práctica de Botánica », plus précisément dans le volume 1 de l’édition publiée en 1784.Cet auteur parle de la verveine citronnée en premier lieu pour rendre hommage à la femme de Charles IV. Le mot citronné est couramment utilisé comme un dérivé latin qui souligne l’odeur du citron.

Propriétés médicinales

Elle a des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, antipyrétiques, carminatives et sédatives. Grâce à ses propriétés sédatives elle est bénéfique pour traiter l’insomnie et les troubles nerveux tels que l’anxiété. Comme antispasmodique, elle est utilisée pour les douleurs dues à des coliques de nature biliaire, rénale, intestinale ou menstruelle. Elle produit une relaxation des fibres musculaires et réduit ainsi la douleur. En raison de son effet carminatif, elle peut être utilisée car elle favorise l’expulsion des gaz. Utile en cas de dyspepsie, de sensation de lourdeur après les repas, de ballonnements, d’éructations fréquentes ou de constipation. Elle agit comme un tonique digestif pour faciliter la digestion.

Produce relajación de la fibra muscular y disminuye de esta forma el dolor. Por su efecto carminativo se puede usar ya que favorece la expulsión de gases. Útil en casos de dispepsia, sensación de pesadez luego de las comidas, hinchazón, eructos frecuentes o constipación. Actúa como tónico digestivo favoreciendo la digestión.

Pour plus d’informacions voir : Doctor Hugo Golberg

Les propriétés antioxydantes de la verveine citronnée sont idéales pour combattre les radicaux libres, réduire le risque de dommages cellulaires et prévenir significativement le vieillissement. Elle aide également à purifier l’organisme en éliminant les résidus et les toxines indésirables. Pour les rhumatismes, on utilise les feuilles cuites chaudes sur un tissu qui doit être placé sur la zone concernée car elle apaise et soulage les douleurs.

Préparation de l’infusion

Le moyen le plus simple et le plus approprié est de faire une infusion à partir des feuilles séchées. On fait bouillir un litre d’eau et ajouter une cuillère à soupe de feuilles de verveine citronnée. Laissez infuser pendant cinq minutes, filtrer ; il est recommandé pas plus de deux tasses par jour, de préférence après les repas.

Huile essentielle de verveine

Les multiples avantages de l’huile font qu’elle est considérée comme une huile polyvalente. Parmi ses composés on trouve le géraniol, le limonène, le terpinéol, le myrcène, l’acide isovalérique, les flavonoïdes et bien d’autres encore. Ces éléments font de l’huile essentielle de verveine citronnée un composé antiseptique, antispasmodique, bactéricide, digestif et calmant, parmi de nombreuses autres propriétés. Comme l’infusion, cette huile, lorsqu’elle est utilisée correctement, peut aider à réduire l’anxiété et favoriser la relaxation. Un bain avec quelques gouttes d’huile essentielle est efficace pour combattre les effets du stress et aide à prévenir l’anxiété ou la dépression, ainsi que l’épuisement et l’insomnie.

D’autres utilisations de cette huile consistent à traiter les problèmes d’asthme et la congestion nasale. On peut également l’utiliser pour stimuler l’appétit et traiter les troubles digestifs, aider à calmer les palpitations cardiaques et renforcer le système immunitaire.

Elle peut être utilisée pour guérir les plaies de la peau et prévenir d’éventuelles infections dans son utilisation topique, car elle a des propriétés antiseptiques, tout en réduisant l’inflammation grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

Contre-indications de l’huile essentielle de Verveine

Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement. Non recommandé en cas de cystite ou de maladies liées au système urinaire. L’utilisation de la verveine est plutôt basée sur l’expérience acquise au cours des siècles. Toujours consulter un professionnel de confiance.

Ah, pour terminer, quelque chose de plus important qui n’a pas été dit : c’est délicieux avec du maté… inégalable… (Le maté est une infusion très populaire dans plusieurs pays d’Amérique latine).

Vidéo sur la verveine

Pour voir la vidéo ( 8′ 34′′ ) avec les sous-titres en français sur un ordinateur : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo). 2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement. 3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquez sur Français.

Rehuno Salud

Contact avec H. Mesón

 

Traduit de l’espagnol par Ginette Baudelet