Avec une brève cérémonie avec le Nahual, pour la compréhension et la protection de la communauté participante, et les mots d’ouverture de la coordinatrice générale de la Campagne latino-américaine pour le droit à l’éducation (CLADE), Nelsy Lizarazo, a commencé la XIème Assemblée régionale qui se tiendra virtuellement cette année comme un processus qui, inauguré ce mardi 13 octobre, se développera tous les mardis, pour arriver à ses conclusions finales le 26 novembre 2020.

Le cycle complet se fera avec la traduction simultanée en portugais, anglais, créole et aussi la langue des signes internationale. Pour y participer il suffit de s’inscrire sur ce site, qui présente la XIème Assemblée régionale.

Ce 13 octobre, Tarcila Rivera, une leader indigène du Pérou, a commencé par parler de la nécessité d’un dialogue intergénérationnel afin de retrouver le sens de l’éducation. Ceci en particulier pour les femmes et les filles d’origine indigène vivant dans les zones rurales, qui sont probablement les moins favorisées par les modalités qui ont affecté l’éducation pendant cette pandémie.

Ensuite, les jeunes représentants des pays participants aux réunions d’étudiants latino-américains, Angélica Hidalit Pedraza Villegas du Mexique et Gonzalo Martínez du Chili, ont souligné leur conception de l’éducation comme un Droit humain.

Les conclusions des Mingas (N.d.T. réunions) ont été présentées par différentes personnes : Andrés Ramos a présenté l’éducation dans les communautés urbaines-populaires ; Keyla Ceci Aguilar l’éducation dans les communautés afro ; Camila Cárdenas l’éducation dans les communautés rurales ; Koya Yarina Cabascango l’éducation dans les peuples indigènes. Enfin, Jazmine Elena du MELAC conclut en présentant les progrès réalisés dans la systématisation des deux rencontres déjà réalisées.

Cette présentation a été suivie de la « remise symbolique du courrier » par les étudiants aux jeunes d’Amérique centrale, qui donneront une continuité à ces dialogues.

Une belle vidéo d’une cérémonie, chargée des significations du savoir ancestral latino-américain, a été transmise puis, avec la participation de Laura Meyer et Carlos Noveroy, le premier jour de ce processus s’est achevé. Comme l’a fait Nelsy Lizarazo dans ses mots d’adieu, ils ont invité à participer à la XIème Assemblée régionale de la Campagne latino-américaine pour le droit à l’éducation (CLADE), qui se tient du 13 octobre au 26 novembre avec pour thème « Le Droit à l’éducation : horizons et significations dans l’ère post-pandémique ».