Ecologie et Environnement

Appel des scientifiques pour l’arrêt de la recherche sur les armes nucléaires

Au Royaume-Uni, les scientifiques exhortent le premier ministre à ne pas dilapider le budget de la recherche scientifique pour la destruction nucléaire. Pointantle manque de transparence dans le financement de la recherche militaire au moment où les services publics font les frais de la restriction budgétaire, le directeur de SGR rappelle que « La Guerre froide est terminée ».

Incendie dans une entreprise d’armes nucléaires anglaise : un nouveau coup manqué ?

La fâcheuse tendance à minimiser l’extrême dangerosité du nucléaire fait de nouveau des siennes. L’incendie déclaré le 3 août dans l’entreprise d’armes nucléaires Aldermaston Atomic Weapons Establishment (AWE) a été annoncé comme un incident mineur qui, bien que des voisins aient été évacués, n’a pas réellement constitué de risque nucléaire. Est-ce bien vrai ?

Retour vers le Futur. Les déchets comme source de combustible deviennent une réalité.

Près de 25 ans après le film de Spielberg “Retour vers le Futur” qui prédisait l’utilisation des ordures pour les automobiles, plusieurs projets transformant les déchets en combustible sont en marche grâce aux bactéries utilisées à l’origine pour produire de l’engrais à partir des ordures. Désormais, grâce à l’ingénierie génétique, on pourra produire de l’éthanol.

2000-2009 est la décennie la plus chaude jamais enregistrée

» Un nouveau rapport scientifique a déterminé, selon des mesures réalisées dans quarante-deux pays, que la décennie qui s’achève a été la plus chaude jamais enregistrée. Ce rapport, mené à terme par 300 scientifiques, a également découvert que chacune des trois dernières décennies a été plus chaude que la précédente. »

L’accès à l’eau : un nouveau droit humain universel

Le 28 juillet dernier, l’ONU a reconnu l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires comme un droit humain essentiel. Près de 884 millions de personnes sont privées d’accès à une eau potable salubre. Cette décision enjoint les États membres à élaborer des politiques visant à offrir ces deux services aux populations qui n’y ont pas accès.

France : Les Verts lancent le réseau interparlementaire sur base des résolutions de la CMPCC

A Paris, « les Verts », parti écologique français, initient la création du Réseau Interparlementaire, l’une des résolutions de la 1ère « Conférence Mondiale des Peuples sur les Changements Climatiques et les Droits de la Terre Mère » (CMPCC), qui s’est déroulée en avril dernier dans la ville de Tiquipaya, Cochabamba, au centre de la Bolivie.

Le piège du nucléaire

La conférence sur le TNP entame sa quatrième et dernière semaine. En parallèle des réunions officielles entre les représentants des États, des membres d’ONG sont à New York pour représenter les intérêts de la société civile. Diane Perlman de l’organisation « Psychologists for Social Responsibility » a émis l’hypothèse d’un changement de conscience vis-à-vis du nucléaire.

Cochabamba, la guerre de l’eau et le changement climatique

Dans cette petite nation andine de 10 millions d’habitants, les glaciers fondent, menaçant l’alimentation en eau de la plus grande zone urbanisée du pays, El Alto et La Paz, comptant 3,5 millions d’habitants vivant à plus de 3.000 mètres d’altitude. J’ai volé depuis El Alto International, le plus haut aéroport commercial au monde, jusqu’à la ville de Cochabamba.

Un nouveau modèle de santé axé sur l’être humain

Pour la Journée mondiale de la Santé établie le 7 avril par l’ONU, un réseau d’organisations argentines a demandé la prise en compte des droits du patient afin que traitements médicaux et système de santé soient plus équitables et plus efficaces. Il a également insisté sur le droit à l’information et sur la participation des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques.

« Changer de modèle pour sauver l’espèce humaine »

Après deux jours de travail intensifs lors de la pré-conférence des peuples autochtones qui a réuni plus de 500 participants, les organisations sociales de Bolivie ont clos cette rencontre en affirmant qu’il était nécessaire de retrouver un équilibre entre l’être humain et la nature pour défendre les droits de la Terre Mère.

1 81 82 83 84