Amérique centrale

03.11.2011

Le principal suspect de l’assassinat d’un journaliste finalement acquitté

C’est avec étonnement et inquiétude que Reporters sans frontières a pris connaissance de l’acquittement, le 31 octobre 2011 par un tribunal pénal de La Ceiba (Nord), de Marco Joel Álvarez Barahona alias “el unicornio” (la licorne), désigné comme l’auteur principal de l’assassinat du journaliste David Meza Montesinos, le 11 mars 2010. »

26.09.2011

Persécution contre un journaliste proche de la Résistance, un autre dans le collimateur d’un général putschiste

Les inquiétudes exprimées par Reporters sans frontières au moment de la réintégration du Honduras à l’organisation des États américains (OEA) (http://fr.rsf.org/honduras-inquietude-sur-l-avenir-des-07-06-2011,40407.html) restent plus que jamais d’actualité au vu de deux nouvelles affaires de presse politiquement sensibles. »

11.08.2011

Auteurs identifiés et mobile professionnel confirmé dans l’assassinat du journaliste José Silvestre de los Santos

La piste professionnelle se confirme dans l’enquête sur l’enlèvement et l’assassinat, le 2 août 2011, de José Agustín Silvestre de los Santos alias “Gajo”, présentateur du programme “La Voz de la Verdad”(La voix de la vérité) pour la chaîne régionale Caña Teve et directeur d’une revue du même nom, dans l’est du pays. Les autorités assurent avoir identifié les auteurs du crime. »

04.08.2011

Un journaliste enlevé est retrouvé abattu à l’est du pays en lien probable avec sa profession

José Agustín Silvestre de los Santos alias “Gajo”, animateur du programme “La Voz de la Verdad” (La voix de la vérité) pour la chaîne régionale Caña Teve et directeur d’une revue du même nom, a été assassiné le 2 août 2011 dans la commune d’El Peñon. Enlevé à La Romana, il a été retrouvé avec trois balles dans le corps sur la route reliant cette ville et San Pedro de Macorís. »

15.07.2011

Un jeune directeur de radio assassiné à la veille d’une réunion de médias communautaires

Nery Jeremías Orellana était âgé de vingt-six ans. Il dirigeait la station Radio Joconguera à Candelaria, dans le département de Lempira (Ouest), frontalier du Salvador. Son assassinat, dans la matinée du 14 juillet 2011, porte à trois le nombre de journalistes honduriens tués depuis le début de l’année. »

08.07.2011

Encore un journaliste assassiné, le deuxième en moins de deux mois

Adan Benítez, journaliste des chaînes locales 45TV et Teleceiba Canal 7, a été retrouvé mort, le 4 juillet 2011, à La Ceiba, dans le département d’Atlántida (Nord). Benitez est le deuxième journaliste assassiné en moins deux mois dans le pays. »

30.06.2011

Deux journalistes arbitrairement détenus à Petit-Goâve

Le propriétaire de Radio Prévention, Ernst Joseph et Wolf 'Duralph' François, tous deux animateurs de l'émission "Les ont dit", ont été détenus le 22 juin 2011 pour "diffamation", "trouble à l'ordre public" et "bris de biens publics", selon Me Alix Civil, commissaire du gouvernement auprès du tribunal de première instance de la ville de Petit-Goâve (Sud). »

28.06.2011

Radios communautaires : des voix de la terre toujours exclues des ondes

La réintégration du Honduras à l’Organisation des États américains (OEA) a-t-elle refermé la sinistre parenthèse du coup d’État survenu il y a deux ans jour pour jour, le 28 juin 2009, et de ses conséquences sur les libertés publiques et les droits de l’homme ? L’Association mondiale des radios communautaires-Amérique latine et Caraïbes (AMARC-ALC) »

14.01.2011

République Dominicaine : Journée nationale de commémoration de l’Alphabétisation

La Journée Nationale de l'Alphabétisation a été commémorée en République Dominicaine, pays qui garde un taux d’analphabétisme des plus élevés en Amérique Latine. A ce sujet, les textes officiels du Ministère de l'Education sucitent la polémique, contestés par l'Académie Dominicaine de la Langue et les enseignants :l'enseignement de l'Espagnol n'y est pas repris comme matière. »

16.11.2010

Au milieu de la clameur populaire, la prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi pourrait être libérée

Elle serait sur le point d’être libérée après 15 ans d’assignation à domicile. La lauréate du prix Nobel de la Paix, avec son visage empreint de fragilité, symbolise depuis 20 ans la résistance face à la junte birmane. Le régime birman a autorisé la libération d’Aung San Suu Kyi, figure emblématique de l’opposition birmane contre la dictature militaire. »

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.