Au Soudan, les mutilations génitales féminines seront interdites

03.05.2020 - Italie - Riccardo Noury

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien, Allemand, Grec

Au Soudan, les mutilations génitales féminines seront interdites
Texte image : Dites non au mutilations génitales féminines (mgf). [En anglais, Female genital mutilation (fgm) ] (Crédit image : Amnesty International)

Le 30 avril, le gouvernement de transition du Soudan a annoncé un nouvel article dans le code pénal interdisant les mutilations génitales féminines.

Il s’agit d’une avancée importante, et non la seule, des nouvelles autorités soudanaises au pouvoir depuis 2019 après la chute du dictateur Omar al-Bashir.

Selon les organisations locales de défense des droits humains, bien plus de la moitié des filles sont encore soumises à cette pratique barbare. Pour l’Unicef, neuf femmes sur dix âgées de 15 à 49 ans ont subi une infibulation.

La loi est donc le début d’un processus qui doit également être basé sur l’éducation et la sensibilisation.

Catégories: Afrique, Droits humains
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.