Politique

14.11.2009

Le 10e Sommet des Prix Nobel de la Paix accueille la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence

J’ai eu l’honneur de participer au 10e Sommet des prix Nobel de la Paix à Berlin, les 10-11 novembre derniers, intitulé « Abattre les nouveaux murs et construire des ponts pour garantir un Monde sans Violence » réunissait les Nobel ayant contribué de manière significative à l'abolition de « murs » de conflits, de pauvreté et de violations des droits de l’homme. »

13.11.2009

Déclaration finale du 10e sommet mondial des Prix Nobel de la Paix

Les 10 et 11 novembre, des prix Nobel de la Paix et des représentants d’organisations non gouvernementales et de la jeunesse se sont réunis à Berlin. Après avoir réfléchi sur l'évolution du monde au cours des vingt dernières années, ils lancent un appel à la communauté internationale pour faire tomber les murs nationaux, internationaux, personnels et institutionnels. »

10.11.2009

Des pays producteurs d’armes s’engagent pour un traité sur le contrôle du commerce des armes

Après des années de longs et âpres débats à l'ONU, beaucoup de pays -153 au total- y compris les principaux exportateurs d’armes, se sont engagés à adopter un agenda pour établir un Traité sur le commerce des armes. Les dirigeants ont promis « des critères communs élevés » pour contrôler les transferts internationaux d'armes conventionnelles. »

09.11.2009

Une délégation de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non violence reçue au Ministère de la Défense

Une délégation de la Marche Mondiale a été reçue ce lundi par Alain Marc, chef de cabinet du Ministre de la Défense. Alain Ducq, porte-parole de la Marche Mondiale en France, a exigé que " la France applique le Traité de Non Prolifération, détruise ses 348 têtes nucléaires françaises, retire ses troupes d’Afghanistan et ferme ses bases militaires situées en Afrique." »

08.11.2009

Le cœur de Paris bat au rythme de la Non-violence.

Après avoir traversé plus de 20 pays, la Marche Mondiale a fait escale à Paris. À pied, en voiture, en bus, en bateau, dans un cinéma et enfin au ministère de la Défense, les Marcheurs internationaux et parisiens, accompagnés du porte-parole français Alain Ducq, ont fait connaître les 5 revendications de cette campagne mondiale, ainsi que leur application à la France. »

07.11.2009

Ban Ki Moon adresse un message au 10e sommet des Prix Nobel de la Paix

Il y a 20 ans, le monde assistait avec effroi et espoirs à la chute du mur de Berlin, emblème du climat de méfiance et de haine qui planait sur les relations entre les nations et les peuples. Ceux qui célébraient cet évènement se réjouissaient de la réunification de l’Allemagne et de la fin de la guerre froide et espéraient qu’une ère de liberté et d’optimisme s’installe. »

07.11.2009

Un avenir pour les Palestiniens et les Israéliens; un avenir pour tous.

Cette déclaration, qui sera présentée au Sommet des Lauréats du Prix Nobel de la Paix à Berlin du 10 au 11 novembre a été signée par Patricia Arriagada et Roberto Kohanoff, au nom de l’Équipe de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence du Moyen-Orient, et par Giogio Shultze, porte-parole des Humanistes Européens. »

06.11.2009

Stjepan Mesić, Président de Croatie, reçoit les marcheurs des Balkans à Zagreb

Une délégation de la Marche Mondiale des Balkans s’est réunie avec Stjepan Mesić, Président de Croatie. Durant cette réunion, les documents de la Marche Mondiale lui ont été remis ainsi que l’invitation à l’adhésion à la Charte des Prix Nobel de la Paix pour un monde sans violence. « Il n’y a personne qui y soit plus en faveur que je ne le suis » »

05.11.2009

« La Bosnie-Herzégovine ne pouvait manquer cette occasion de fêter la paix et la non-violence » dit le président Komšić

La Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence est arrivée en Bosnie-Herzégovine où elle a été accueillie par le président Željko Komšić et le maire de Sarajevo, Alija Behmen. En accompagnant la Marche au début de sa procession dans les rues datant du xvie siècle et qui entourent la place Baščaršija, Komšić a communiqué ses vœux de réussite. »

31.10.2009

Rodrigo Carazo soutient la Charte des lauréats du prix Nobel de la Paix pour un Monde sans Violence

Rodrigo Carazo Odio, l’ancien président du Costa Rica et le fondateur de l’Université de la Paix, dédiée à la formation des professionnels et universitaires en matière de politiques mondiales de paix et stratégies, approuve la Charte pour un Monde sans Violence qui a été rédigée par les lauréats du prix Nobel de la Paix. »

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.