Silvia Swinden

Auteure du livre « Du Singe Sapiens à l’Homo Intentionnel : la phénoménologie de la révolution nonviolente ». Adonis & Abbey, Londres 2006. Éditrice de Pressenza à Londres.

Lettre ouverte de l’ambassadrice argentine au Royaume-Uni au quotidien The Telegraph

L’ambassadrice argentine au Royaume-Uni, Alicia Castro, a envoyé au quotidien britannique “The Daily Telegraph” un article en réponse au communiqué publié par ce journal le 8 octobre et intitulé “Les Malouines, une diversion au malheur économique, admet Kirchner”. “ARGENTINE:…

365 ans de lutte pour la démocratie

Les temps changent, les besoins restent : Les Débats de Putney et les assemblées Occupy à Londres. En 1647, l’Angleterre fut le théâtre de circonstances remarquables, un épisode révolutionnaire lors duquel on exigea des droits humains universels, l’armée tenta de…

La pseudo « récession » : mythes et surprises. Vers une Économie mixte

Les agences de notation, l’OCDE et la Banque mondiale ne cessent de prévoir (et peut-être, d’induire) le pire pour l’économie mondiale, entraînant avec eux toujours plus de plans d’austérité, de réductions, de privatisations et d’AQ (rien à voir avec Assurance…

Ban Ki-Moon: les banques coopératives sont résilientes

Ban Ki-Moon, le Secrétaire général des Nations Unies, souligne un fait peu connu : les institutions financières coopératives ont montré plus de stabilité dans la crise. Voici son discours prononcé lors de la Journée internationale des Coopératives et de l’Année…

Un tapis rouge pour Aung San Suu Kyi en Grande-Bretagne mais sans allusions à la non-violence

Malgré des années en résidence surveillée et en prison, Aung San Suu Kyi l’icône de la lutte pour la démocratie en Birmanie, n’a pas quitté son pays car sa détention étant la meilleure stratégie non-violente pour que les choses changent. Désormais, tout le monde veut une photo avec elle mais son action n’est guère mentionnée.

Montée du racisme et de la violence sectaire : l’humanisme et la non-violence doivent répliquer plus efficacement.

Sommes nous juste avant une grande guerre ou un génocide? Ou les deux ? Dans les années 1930, plusieurs nations (dont les États-Unis et l’Allemagne) ont vu leur économie s’effondrer et connu les pires massacres jamais vus dans l’Histoire à cause du racisme. Puis a surgi la Seconde Guerre Mondiale.

Des monnaies locales apparaissent en Grèce, comme ce fut le cas en Argentine après la débâcle de 2001.

Quand il devient clair que les économistes tout-puissants n’ont pas grand-chose d’autre à offrir que davantage de coupes budgétaires, davantage de mesures d’austérités, davantage d’insultes, les gens prennent alors conscience que c’est à eux d’agir, et c’est ainsi qu’une véritable créativité humaine prend le dessus. C’est comme cela qu’une crise devient une opportunité.

Nous savons que la non-violence active fonctionne – parce qu’ils la rendent illégale.

Les Américains le font, les Espagnols, les Mexicains, les Israéliens aussi, même les Canadiens le font, faisons-le, criminalisons les manifestations pacifiques.
Comme plusieurs pays adoptent de nouvelles législations – ou appliquent simplement des lois antiterroristes – pour interdire l’action non-violente, cela renforce la résolution des manifestants à continuer.

17 mai : journée mondiale de lutte contre l’homophobie

L’Organisation Mondiale de la Santé a publié un plaidoyer précurseur qui dénonce les thérapies de « conversion ». Nous rapportons ci-dessous un communiqué de presse du comité IDAHO, dénotant la position de l’OMS vis-à-vis d’une forme de violence contre les homosexuels via des interventions « thérapeutiques » non prouvées et préjudiciables.

Marche policière à Londres contre les réductions budgétaires : Vont-ils se joindre à la journée mondiale d’action du 12 Mai?

Plus de 20 000 policiers – pas en service – sont sortis hier pour protester contre les réductions budgétaires gouvernementales. Tant lors des manifestations de 2010 contre l’augmentation des frais de scolarité que lors des marches syndicales de l’année dernière contre les mesures d’austérité, les policiers ont entendu : « vos postes sont les prochains sur la liste ».

1 11 12 13 14 15