Un tapis rouge pour Aung San Suu Kyi en Grande-Bretagne mais sans allusions à la non-violence

21.06.2012 - London - Silvia Swinden

Aung San Suu Kyi mérite pleinement les louanges, l’admiration, le doctorat honoris causa reçu à Oxford et le Prix Nobel de la Paix qui lui a été décerné il y a 21 ans mais qu’elle vient juste d’être en mesure de recevoir. Elle s’adressera au Parlement et rencontrera des membres de la Famille Royale. Elle s’est entretenue auparavant avec le Premier Ministre et lui a demandé que si les sanctions économiques étaient levées qu’elles soient remplacées par des investissements étiques sachant pertinemment que les marchés feront souvent le contraire. Ce n’est pas pour rien qu’elle est une icône de courage et d‘engagement pour son peuple.

Et pourtant, malgré les nombreux articles et reportages que lui ont consacré les médias, on ne parle que très peu de son action [Nonviolence](http://www.youtube.com/watch?v=j1ZlLd1fnxU). Au mieux, on y fait allusion comme une idéologie à laquelle elle adhère parce qu’elle est Bouddhiste. Loin d’être une question de second plan, la non-violence est au contraire un élément central maintenant en Birmanie (Myanmar) grâce à l’action implacable d’Aung San. Elle a toujours eu le droit de partir quand elle le voulait mais elle savait qu’en restant assignée à résidence surveillée elle fixait le regard du monde sur son pays, sur le régime militaire, sur les violations des droits de l’homme et sur la souffrance de son peuple. Elle a suivi les traces de Nelson Mandela en refusant d’être libérée en échange de sa capitulation.

Le Bouddhisme a pu joué un rôle dans sa décision, mais elle a étudié Gandhi et beaucoup d’autres leaders pratiquant la non-violence. Elle est l’exemple vivant de la force de cette idéologie, s’opposant ainsi à ceux qui la considèrent comme une faiblesse.

En fait, la seule façon de véritablement l’honorer serait que les institutions, les politiciens, les rock stars, les riches et les célébrités, tellement désireux d’être pris en photo avec elle, s’engagent à suivre son action et à faire de la non-violence la solution pour résoudre tous les conflits présents et à venir.

Traduction de l’anglais : Constance Fleury

Catégories: Europe, International, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.