Grèce. Aube dorée déclarée organisation criminelle

08.10.2020 - Pressenza Athens

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Allemand, Portugais, Grec

Grèce. Aube dorée déclarée organisation criminelle

Le tribunal a condamné l’ensemble du parti et de l’organisation de l’Aube dorée

Des milliers de personnes se sont rassemblées ce matin devant le tribunal d’Athènes en attendant l’annonce de la décision pour le procès de l’Aube dorée.

Des écoles, des syndicats, des organisations, des partis politiques, des antifascistes, tous étaient là. Les dirigeants des partis politiques de Syriza, du Parti communiste grec et du DiEM25 ainsi que Tsipras, Koutsoumbas et Varoufakis ont également participé au rassemblement exigeant la condamnation des néo-nazis.

En entendant le verdict, la foule a éclaté sous les applaudissements et les slogans antifascistes. La police a réagi avec de l’eau, des produits chimiques, des grenades assourdissantes (flashbang en anglais) et de la violence, voulant disperser le rassemblement.

Photos: Chrysoula Patsou

Pour avoir dirigé une organisation criminelle, le chef du parti et d’anciens députés ont été reconnus coupables : Nikos Michaloliakos, Ilias Kasidiaris, Giannis Lagos, Giorgos Germenis, Ilias Panagiotaros, Christos Pappas et Artemis Mattheopoulos.

Coupable d’appartenance à une organisation criminelle : Aggos, Apostolou, Kazantzoglou, Kalaritis, Michalaros, Barekas, Papavassiliou, Papadopoulos, Popori, Roupakias, Skiatounis, Skalkos, Stergiopoulos, Stratos, Tsakanikas, Tsorvas, Tsalikis, Hatzidakis, Hrisafitis.

Pour le meurtre de Pavlos Fyssas, le tribunal a déclaré Giorgos Roupakias coupable de toutes les charges, y compris le meurtre avec préméditation de même que Georgios Patelis, Ioannis Kazatzoglou, Ioannis Aggos, Anastasios Marios Anadiotis, Georgios Dimou, Elpidoforos Kalaritis, Ioannis Vassilios Komianos, Konstantinos Korkovilis, Anastasios Michalaros, Georgios Skalkos, Giorgos Stampelos, Leon Tsalikis, Athanasios Tsorvas, Nikolaos Tsorvas, Aristotelis Hrisafitis. Santorin et Tsakanikas ont été acquittés en raison des doutes.

Kyriakos Antonakopoulos, Ioannis Kastrinos, Anastasios Pantazis et Antonios Hatzidakis ont été reconnus coupables de lésions corporelles dangereuses pour l’attaque de membres du PAME (Front militant des travailleurs).

Pour l’attaque contre les pêcheurs égyptiens, les personnes suivantes ont été condamnées pour tentative de meurtre : Dimitris Agriogiannis, Markos Eugenikos, Thomas Marias, Anastasios Pantazis, Konstantinos Papadopoulos.

Magda, la mère de Pavlos Fyssas, a crié avec justesse : « Pavlos, tu l’as fait, mon fils ! »

Photos: Evita Paraskevopoulou 

Photos : Chrysoula Patsu
Catégories: Europe, Politique, Reportages photo
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Journée de la Nonviolence

Journée de la Nonviolence

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.