Chili. La journaliste de Pressenza Claudia Aranda arrêtée

24.10.2020 - Santiago du Chili - Redacción Chile

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Chili. La journaliste de Pressenza Claudia Aranda arrêtée
(Crédit image : Claudia Aranda)

L’après-midi de ce vendredi 23 octobre semblait être l’une de celles où l’on pouvait apprécier le coucher de soleil depuis un parc, en profitant des douces températures printanières de Santiago, comme c’est le cas du Parc forestier situé au centre de la ville, où divers couples, groupes de jeunes, familles, laissent passer le temps après tant de mois de quarantaine obligatoire.

A quelques mètres de la Plaza Dignidad, les carabiniers faisaient le tour de la zone pour intimider par leur seule présence et empêcher que le monument au général Baquedano, situé en son centre, ne soit à nouveau peint, avec des drapeaux ou d’autres éléments. Ce monument est devenu l’objet le plus soigné et le plus convoité par notre société, symbolisant la force populaire qui tente de légitimer le pouvoir de la base sociale.

Peu après avoir surveillé le monument, les voitures blindées et les bus qui transportent les forces spéciales ont été déplacés dans les rues qui bordent le parc, où notre journaliste Claudia Aranda a commencé à enregistrer une vidéo.

Un des carabiniers, qui ne portait pas son identité, s’est approché d’elle, en commençant par lui demander de s’identifier. Lors de l’altercation sur l’identification et sur la question de savoir qui devrait porter son nom, ce que la loi sur la presse dit explicitement sur le fait de ne pas exiger un tel document en évidence pour un journaliste, Claudia a été entourée par un groupe d’hommes en uniforme, qui ont essayé de lui prendre son téléphone portable et l’ont finalement mise dans la voiture de police, l’arrêtant. Pour constater ses blessures – cheville cassée et deux doigts cassés sur une main – elle a été emmenée au poste central de police puis transférée au troisième commissariat de police, où nous avons pu obtenir qu’un de nos avocats tente de la faire libérer.

Ceci est une information en développement, car nous ne savons pas encore si elle a été libérée. Nous continuerons à informer.

À 23 heures de ce vendredi 23 octobre, alors que Claudia était encore détenue au troisième commissariat de police, le député humaniste Tomás Hirsch a envoyé le document suivant à la Chambre des députés chilienne (voir ici), demandant une enquête administrative pour des violations de la loi et des protocoles institutionnels par des agents de police.

Voici les vidéos, de Claudia Aranda la première, et de Mario López la deuxième :

Pour voir la vidéo ( 3′ 22′′ ) avec les sous-titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquez sur Français.

 

 

Voici le témoignage le plus récent de Claudia, lors de son transfert au troisième commissariat de police. Elle est toujours en détention.

Pour voir la vidéo ( 1′ 36′′ ) avec les sous-titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquez sur Français.

Catégories: Amérique du Sud, Droits humains
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort