Yuyo et les Hassidiques – Fonds de construction de la paix pour les Palestiniens et les Israéliens

10.09.2020 - New York, Etats-Unis - Jhon Sánchez

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Allemand

Yuyo et les Hassidiques – Fonds de construction de la paix pour les Palestiniens et les Israéliens

En 2010, à un pâté de maisons du train L venant de Brooklyn, je trouvais toujours mon vendeur de falafel préféré. Le patron était un Palestinien, surnommé Yuyo. Ce dont je me rappelle le mieux de lui, ce sont ses mains. Elles étaient si grandes qu’elles pouvaient recouvrir tout un pain à pita. Un jour, alors que je mangeais mon sandwich, Yuyo s’est tenu sur le côté et s’est adressé à un homme hassidique. Hochant la tête, le Hassidique a tapé quelque chose sur son téléphone alors que Yuyo lui parlait. Quand cet homme est parti, Yuyo m’a demandé « Sais-tu qui est cet homme ? »

J’ai frotté la sauce blanche au coin de ma lèvre sans savoir quoi répondre. Yuyo a levé les sourcils, formant trois longues lignes sur son front et a déclaré « C’est mon associé dans cette affaire. » Il souriait fièrement.

Je ne sais pas comment atteindre la paix, mais la création de mécanismes d’entraide entre des groupes en conflit est la meilleure manière de poser les bases d’un dialogue. C’est l’expérience de l’Irlande du Nord. « en 1986, les Britanniques et la République d’Irlande ont créé le Fonds International pour l’Irlande (International Fund for Ireland, IFI), dont les objectifs étaient de promouvoir le progrès économique et social et d’encourager le dialogue entre les Nationalistes et les Unionistes dans toute l’Irlande du Nord et la République d’Irlande. » Les résultats furent spectaculaires en deux ans : une augmentation considérable de l’industrie du tourisme, le taux de chômage le plus faible depuis 14 ans et surtout, le secteur privé recherchant la paix et adoptant des principes de non-discrimination.

Actuellement, nous tentons de reproduire ce modèle via la loi de partenariat pour la paix, pour promouvoir les associations commerciales et le dialogue entre les Palestiniens et les Israéliens. Une initiative bipartisane a introduit le projet S1727 au Sénat. C’est le fruit du travail de l’Alliance pour la paix au moyen orient (Alliance for Middle East Peace) (ALLMEP), réunissant plus de cent organisations qui ont des opinions différentes concernant le conflit israélo-palestinien. Kevin Rachlin, directeur d’ALLMEP pour les Etats-Unis, nous presse de prendre contact avec nos sénateurs pour qu’ils votent en faveur du projet.

Ces 250 millions aideraient aussi des organisations telles que Project Rozana et les Graines de la Paix (Seeds of Peace), entre autres. Le Projet Rozana offre aux Palestiniens un accès au système de santé israélien. Et les Graines de la Paix organisent un camp d’été de leadership pour les adolescents palestiniens et israéliens en vue de favoriser le dialogue entre eux.

Et ainsi, le projet de loi de partenariat pour la paix au moyen orient suit son cours au sénat ! Félicitations à @NitaLowey et @JeffFortenberry pour leur guidance. C’est un grand moment pour les organisations civiles en Israël et en Palestine pic.twitter.com/G4wlqJA9wB
— Kevin Rachlin (@sikevin99) July 24, 2020

 

Traduction de l’anglais, Serge Delonville

Catégories: Communiqués de Presse, Moyen Orient, Relations internationales
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.