L’armée de l’air états-unienne a lancé un missile balistique intercontinental Minuteman III non armé ce mardi matin, 4 août, à 12h21 PDT (Pacific Daylight Time) depuis la base aérienne de Vandenberg. Le missile a parcouru plus de 4.200 miles jusqu’à l’atoll de Kwajalein dans les îles Marshall.

Emplacement de Vandenberg et de l’atoll de Kwajalein dans les îles Marshall. (Prise de vue Google maps par Pressenza)

Bien que le Commandement de l’Armée de l’Air affirme que les essais de missiles sont programmés des années à l’avance, il est difficile d’ignorer le moment de cet essai – moins de 48 heures avant le 75ème anniversaire du bombardement atomique américain d’Hiroshima.

Rick Wayman, PDG de la Nuclear Age Peace Foundation, une organisation à but non lucratif basée à Santa Barbara (Californie), qui s’engage à résoudre les problèmes technologiques, sociaux et psychologiques les plus dangereux de notre temps, y compris l’abolition des armes nucléaires, a commenté l’essai de missiles. Il a déclaré : « Cette semaine, la majorité du monde se souvient solennellement du 75e anniversaire des bombardements atomiques des États-Unis sur Hiroshima et Nagasaki, et promet qu’une telle chose ne se reproduira plus jamais. Des centaines de milliers de nos semblables ont été massacrés sans discernement par deux bombes atomiques états-uniennes primitives en août 1945. L’arme qui a été testée ce matin est conçue pour des dégâts bien plus importants ».

Wayman a poursuivi en disant que « l’essai inutilement provocateur des États-Unis aujourd’hui est un rappel important que la menace nucléaire reste très réelle, et qu’il y a des gens dans ce pays – avec quelques autres pays – qui sont prêts à nous sacrifier tous dans une bataille qui ne peut être gagnée et ne doit jamais être combattue ».


La mission de la Nuclear Age Peace Foundation NAPF est d’éduquer et de former des personnes de tous âges et de tous horizons pour résoudre les problèmes technologiques, sociaux et psychologiques les plus dangereux de notre temps, et pour survivre et prospérer au XXIe siècle. La NAPF est une organisation non partisane et à but non lucratif dotée du statut consultatif auprès des Nations unies. C’est une organisation partenaire de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires ICAN, lauréate du prix Nobel de la paix en 2017. Pour plus d’informations, visitez wagingpeace.org ou peaceliteracy.org ou contactez : Sandy Jones sjones@napf.org, Rick Wayman rwayman@napf.org.