La deuxième réunion des réseaux mondiaux s’approche

27.08.2020 - Argentine - Redacción Mar del Plata

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Portugais

La deuxième réunion des réseaux mondiaux s’approche

Comme on a publié récemment, ce samedi 29 août¹, nous réunirons, en séance ouverte au publique des membres de 9 réseaux mondiaux pour promouvoir la connaissance mutuelle et la possibilité d’actions collectives. Dans cet article, nous offrons des documents issus des réseaux² pour faciliter le dialogue et les échanges lors de la réunion et pour présenter ces réseaux au grand public.

En tant qu’appétiseur, nous avons sélectionné un bref paragraphe de chacun d’eux. Bonne lecture.

« … aucune action collective ne peut aboutir si tous ceux qui s’y engagent ne sont pas animés par un ensemble de valeurs communes clairement partagées. Les religions ou les doctrines politiques héritées (libéralisme, socialisme, communisme, anarchisme) ne sont plus des guides suffisants aujourd’hui parce qu’elles ne nous disent rien de décisif ni sur la finitude des ressources naturelles, ni sur la mondialité et la pluralité des cultures, ni, enfin, sur la bonne manière de conjurer l’aspiration infantile à la toute-puissance (l’hubris) inhérente au désir humain. Il faut donc innover. »
Second manifeste convivialiste

« De nombreux mouvements existants, basés sur l´autogestion et le leadership partagé qui valorisent la contribution de tous et de toutes, confirment ce besoin de plus en plus conscient. Ces collectifs se rendent plus forts et attirants, en particulier sur la jeunesse, parce qu’ils prônent les liens d’amitié en tant que force politique. Cette politique de l’amitié et de la confiance repose sur la bienveillance de l’un à l’égard de l’autre, sur l’accueil des différences, mais aussi sur l’exigence de responsabilité personnelle et collective, en cohérence avec les valeurs partagées. »
L’émergence de la citoyenneté planétaire, Réseau Dialogues en Humanité

« Nous devons construire un nouveau modèle de société basé sur une convention collective inclusive dans toute sa diversité (femmes, enfants, peuples indigènes, diversité sexuelle, jeunesse, etc.), avec une large participation populaire, qui place la valeur de la vie humaine et de la vie sur la planète au-dessus de tout autre intérêt. L’humanité possède les connaissances et le savoir-faire nécessaires pour concevoir un nouveau système favorable à tous les êtres humains et à la biodiversité que nous devons respecter. »
Appel au Secrétaire Général de l’ONU, Réseau Humaniste pour le Revenu de Base Universel

« Dans la vie, il existe souvent des tensions entre les valeurs les plus importantes. Cela peut impliquer des choix difficiles. Néanmoins, nous devons trouver des manières d’harmoniser la diversité avec l’unité, l’exercice de la liberté avec le bien commun, les objectifs à court terme avec les buts à long terme. Chaque personne, famille, organisation et communauté a un rôle primordial à jouer. Les arts, les sciences, les religions, les institutions éducatives, les médias, le monde des affaires, les organisations non gouvernementales et les gouvernements sont appelés à faire preuve d’initiatives créatives. Le partenariat entre le gouvernement, la société civile et les entreprises est essentiel à une bonne gouvernance. »
La Charte de la Terre

« Il faut changer le système, maintenant, en s’attaquant aux racines. On ne peut pas obéir à l’impératif de la croissance économique qui veut imposer aux habitants de la terre de sortir rapidement du confinement et entrer dans la deuxième phase de la « gestion de la pandémie », « vivre avec le virus » , à savoir assumer le risque de santé et de mort – c’est le cas avec certaines précautions – pour se remettre toutes et tous au travail pour faire repartir la machine économique de la production et de la consommation d’avant, sans changer aucun principe fondateur et mécanisme clé du système en faillite. »
Agora des habitants de la Terre, Manifeste 2020

« Une Économie au service de la vie doit prendre en compte la spiritualité comme une dimension de l’Être. Distincte de la religiosité, la spiritualité n’est pas limitée aux religions et est progressivement étudiée dans les sciences médicales, déjà reconnue comme catégorie clinique depuis trente ans par l’Organisation mondiale de la santé, ainsi que dans les sciences sociales. Tant du point de vue religieux que scientifique, la spiritualité doit être envisagée dans l’Économie de François et Claire à partir de l’exemple initié par le jeune d’Assise, qui s’est dépouillé de biens matériels pour s’enrichir spirituellement. »
Lettre de Claire et François


¹ Deuxième réunion du réseau mondial, Samedi 29 août 2020

Link: https://us02web.zoom.us/j/88431519707

9h Colombie
10h Bolivie, Canada
11h Brésil, Argentine
16h France, Espagne


² Documents

International Convivialiste    |    Dialogues en humanité    |    Mouvement humaniste

Charte de la Terre    |    Agora des habitants de la Terre    |    Économie de François et Claire


Contacts
Alicia Blanco (Mouvement Humaniste) aliciablancoar@gmail.com
Débora Nunes (Dialogues en humanité) esideboranunes@gmail.com
Marcos Arruda (Agora des Habitants de la Terre) marcospsarruda@gmail.com


Pour accéder à d’autres articles publiés sur ce même sujet, cliquez ici.

Catégories: Diversité, Humanisme et Spiritualité, International, Relations internationales
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.