Les manifestations antiracistes se sont également étendues aux Pays-Bas

06.06.2020 - Amsterdam, Pays-bas - Marilu Rojas

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Les manifestations antiracistes se sont également étendues aux Pays-Bas
(Crédit image : Lory Tasma)

Ce 1er juin, une grande manifestation a eu lieu dans le centre d’Amsterdam en solidarité avec les manifestants qui protestent dans des dizaines de villes des États-Unis contre la mort de George Floyd causée par un officier de police.

 A Amsterdam, une grande manifestation a eu lieu ce 1er juin à partir de 17 heures, en signe de protestation et de solidarité avec la mort de l’Américain noir George Floyd (46 ans) à Minneapolis, des mains d’un policier. Elle a été appelée par le collectif Kick Out Zwarte Piet, en collaboration avec Black Queer & Trans Resistance NL. Nous pouvons en voir un moment dans cette publication de nos collègues de @continentsycontenidos.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🎥 #protests2020 | #Anonymous 🔴🏴 🛑 Manifestación en Ámsterdam, Países Bajos por el ASESINATO de #GeorgeFloyd. #BlackLivesMatter

Une publication partagée par Continentes y Contenidos (@continentesycontenidos) le

https://www.instagram.com/p/CA6GxQIHNrD/?utm_source=ig_embed&utm_campaign=embed_video_watch_again

Selon les organisateurs, la mort de Floyd « rappelle des événements similaires au Pays-Bas, comme celui de #MitchHenriquez qui a été étouffé par des officiers lors de son arrestation à La Haye il y a cinq ans ».

La manifestation a été calme, mais beaucoup se demandent si un rassemblement aussi massif à l’époque de Covid-19 est une bonne idée, même si la plupart des manifestants ont porté des masques, comme l’avait demandé l’organisation.

D’autre part, alors que les députés exprimaient leur indignation, la maire Halsema ne voyait aucune raison d’intervenir. « La liberté de manifestation est un grand bien pour Amsterdam », a déclaré son porte-parole.

Image by Lory Tasma

Photos : Lory Tasma

La maire d’Amsterdam, Femke Halsema, dans une déclaration faite à Het Parool par l’intermédiaire d’un porte-parole, a déclaré que « malgré la foule qui se rassemble sur la place, le gouvernement municipal n’a pas l’intention d’intervenir pour assurer la distance d’un mètre et demi entre les personnes… les organisateurs de la manifestation sont responsables de garantir cette distance. Les participants ont également leur propre responsabilité ». La police était présente au fond de la place et a rappelé aux gens les règles à respecter avec le coronavirus.

L’attitude de la municipalité est surprenante car ces dernières semaines, plusieurs interventions ont été faites dans des parcs et des lieux publics pour séparer de grands groupes de personnes. « Il n’y a aucune raison de mettre fin à la manifestation ici », insiste le conseil municipal. La liberté de manifester est un grand avantage à Amsterdam.

Catégories: Droits humains, Europe
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Journée de la Nonviolence

Journée de la Nonviolence

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.