De bonnes nouvelles, tome 9 – le Hoffnungsquickie

12.03.2020 - Felix Feistel, Elisa Gratias, Rubikon - Pressenza Berlin

Cet article est aussi disponible en: Allemand

De bonnes nouvelles, tome 9 – le Hoffnungsquickie
(Crédit image : Shad0wfall auf Pixabay | CC0)

Le monde est un endroit mauvais. Cest l’impression que nous en avons tout du moins lorsqu’on l’observe au travers des médias. Catastrophes, guerres, mensonges, hypocrisie, destructions sont la réalité retransmise. Même si chacun devrait être conscient que ce n’est qu’une vérité aux traits extrêmement grossis, beaucoup la prennent pour l’unique représentation du monde.

C’est la raison pour laquelle la rédaction de Mutmach a décidé de répandre régulièrement de bonnes nouvelles parmi les nombreux scénarii de fin du monde. Il y a aussi des merveilles, des succès, des évènements heureux, mais ils ne se vendent pas aussi bien qu’une catastrophe communiquée sous un titre sordide. Les bonnes nouvelles n’exigent aucune analyse profonde, elles sont donc courtes et croustillantes, elles offrent un peu de répit et de recul par rapport à la représentation biaisée que l’on a du monde.

Ne pas se laisser démoraliser, agir pour une vraie démocratie 

Il y a tout juste un an, nous découvrions l’application Democracy, grâce à l’interview menée par Ken Jebsen, de l’initiateur de cette application révolutionnaire, Marius Krüger. Des milliers de personnes, en plus de nous, ont vu dans sa démarche la possibilité d’atteindre au 21ème siècle la véritable démocratie. Le nombre de téléchargements de l’application Democracy a explosé et le projet a été soutenu par de nombreux dons. (1)

Comme partagé par Marius Krüger dans sa Newsletter de bilan de fin d’année 2019, le projet n’est pas encore viable financièrement malgré le support financier mobilisé. L’équipe est encore trop petite et les possibilités de continuer à développer l’application sont limitées. La conclusion personnelle de Krüger est la suivante :

« La leçon personnelle que je tire de 2019 est qu’un changement sociétal exige beaucoup plus d’endurance que ce que l’on pourrait croire. »

Certaines personnes qui n’abandonnent pas malgré des attentes déçues et des situations illégales nous redonnent courage. Les acteurs de Democracy ne se tournent pas les pouces et annoncent que la nouvelle version de l’application, Democracy 1.3, sera disponible le 15 mars ! Tous les lecteurs qui veulent s’investir pour plus de démocratie en Allemagne peuvent aider Marius Krüger et son équipe à répandre cette information : il suffit de participer à la conférence Facebook officielle et d’y inviter tous vos amis.

Les dons et les supports financiers sont bien sûr toujours les bienvenus, même des plus petits montants. Améliorons ensemble notre monde, faisons ce que nous souhaitons qu’il devienne. Supportons ces fondateurs qui ne se découragent pas. Ils ont besoin de nous, et nous d’eux plus encore.

La résistance vaut le coup – victoire pour l’environnement 

Après BP et Chevron, Equinor la multinationale pétrolière norvégienne a abandonné ses plans de recherche offshore si controversés au niveau de la côte sud de l’Australie, suite à des protestations d’activistes environnementaux. (2)

La grande baie australienne, où les forages avaient été prévus, est connue pour sa biodiversité et pour être le lieu de reproduction des baleines. Les protecteurs de l’environnement et les politiques qui ont alerté sur le danger que représente le projet d’Equinor pour les espèces qui y vivent, pour le climat et les risques de catastrophes pétrolières sont rassurés depuis le retrait du géant pétrolier norvégien. David Ritter, le dirigeant de Greenpeace Australie, a applaudi cette « victoire pour l’environnement » et a exigé l’interdiction totale de forages dans cette zone. (2)

Des nouvelles comme celles-ci démontrent que la résistance et la persévérance des protecteurs de l’environnement est cruciale afin de limiter les dommages causés par de grands groupes avides. De tels succès doivent continuer à nous motiver à soutenir d’autres activistes et à en devenir nous-mêmes.

Une commune s’oppose – succès contre Nestlé  

Une commune aux Etats-Unis nous démontre qu’il ne faut jamais se laisser faire et abandonner. En 2017, Nestlé prévoyait de construire une station de pompage sur la commune d’Osceola pour augmenter sa production d’eau pour sa marque « Ice Mountain ». Les habitants d’Osceola ont refusé car cette construction allait à l’encontre de la loi sur l’aménagement du territoire de la commune. Nestlé a porté plainte contre la commune en mettant en avant que cette pompe à eau servait une cause d’utilité publique. (3)

Le tribunal a interdit à la multinationale suisse d’utiliser la dénomination « d’utilité publique » pour son eau en bouteille « Ice Mountain » et a ainsi empêché Nestlé d’installer à Osceola sa station d’eau privée (3). Cette nouvelle  doit donner le courage aux citoyens de toutes les villes où de grosses multinationales voudraient s’installer de se défendre.

Cette contribution de Felix Feistel et Elisa Gratias est parue pour la première fois dans Rubikon – Magazin für die kritische Masse

Sources et commentaires :

(1) Newsletter Democracy  « Lette de  Noël  de Marius Krüger », 19.12.2019

(2) Spektrum.de

(3) Kurier.at

A lire : d’autres  bonnes nouvelles sur Pressenza


Felix Feistel, né en 1992, a écrit à de multiples reprises sur et contre les idioties de ce monde. Dans un monde réduit aux chiffres et aux données, qui lui sont totalement étrangers, il recherche l’humanité et le sens de la vie. Il essaie de mettre ses forces et ses talents au service de l’amélioration des valeurs dans le monde et combat les injustices et les dégradations. Malgré la folie montant un peu partout, il n’est pas prêt à renoncer à la bonté de l’homme et à son potentiel d’action pour transformer la planète en un paradis. Il est membre de la rédaction jeunesse de Rubikon, et écrit pour la rubrique « Les plumes de la jeunesse ».

Elisa Gratias, née en 1983, a grandit dans le Saxe-Anhalt. En 2005, elle est arrivée en France où elle a suivi des études en traduction. En 2014, elle a déménagé vers Majorque où elle vit toujours et travaille comme traductrice indépendante. Ses expériences d’expatriation et son penchant à l’inquiétude lui ont permis d’acquérir beaucoup de connaissances sur le bonheur, l’accomplissement et la société. Elle écrit sur ces sujets sur son blog flohbair.com.

 

Traduction de l’allemand, Frédérique Drouet

Catégories: Droits humains, Politique
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.