Entretien avec David Dufresne

13.11.2019 - Bordeaux, France - Rédaction Bordeaux

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Entretien avec David Dufresne
(Crédit image : Xavier Foreau)

Interview avec monsieur David Dufresne à l’occasion de la sortie de son roman intitulé « Dernière sommation » (Grasset), et de la projection / débat de « Gilets Jaunes, une répression d’état » organisé par le « Collectif Quatre Couleurs – Jaune noir rouge vert » en collaboration avec la librairie « La Mauvaise réputation ».

Crédits Vidéo : Xavier Foreau

Qui êtes vous aujourd’hui monsieur David Dufresne ?

David Dufresne : « Je suis un ancien journaliste qui a gardé quelques réflexes, un romancier, un documentariste.

Moi ce que j’aime, c’est observer, raconter le monde, avec des armes différentes selon les sujets.

Et puis la raison pour laquelle on se parle, c’est que j’ai plongé dans les histoires de répression autour des Gilets Jaunes, que j’ai donc répertorié avec d’autres, sur un fil twitter « Allo place Beauvau », qui est devenu un roman « Dernière sommation ».

Que veut dire encore le mot « Liberté » en France ?

David Dufresne : « Je crois que la notion de Liberté, elle est très présente.

Je crois que c’est ce qui fait qu’il y a cette idée, que certains se battent pour elle, pour la maintenir, mais elle est totalement menacée, évidemment qu’elle est menacée.

Je veux dire qu’elle est d’abord menacé économiquement : quand il y a autant de gens pauvres, bien évidemment que c’est c’est pas forcément leur priorité la liberté. C’est pour ça que quand on est un peu moins pauvre, ne pas s’occuper de la liberté de tous, c’est un problème, c’est une défaite.

Et depuis 35 ans, on assiste justement des reculades des libertés individuelles, des libertés collectives. Donc c’est absolument de mon point de vue central comme question. »

Quel regard portez-vous sur les soulèvements dans le monde ?

David Dufresne : « Il y a des dénominateurs communs beaucoup de révolte, c’est à dire, ce sont des révoltes contre l’ultralibéralisme, contre les inégalités, mais après je ne sais pas ce qui se passe au Chili, je ne sais pas vraiment.

Ce qui se passe en France est extrêmement profond, extrêmement profond. »

Avez-vous un conseil à nous donner ?

David Dufresne : « Vous me mettez dans une position qui n’est pas la mienne, c’est à dire que moi je ne suis pas là pour conseiller les gens.

Je trouve simplement admirable que toute une année, des gens se sont organisés, ont tenu des ronds points, ont manifesté, ont eut sur leur lieu de travail, dans le milieu familial, des discussions à n’en plus finir, jusqu’à la rupture parfois.

Voilà, ça c’est magnifique ! (enfin je veux dire pas la rupture, mais avoir des discussions)

Cette chose là, je la trouve très salvatrice, dans un moment où tout peut arriver…, le pire peut arriver, comme peut-être pas forcément le meilleur, mais du meilleur, oui. »

 

Nous tenons à remercier Mr David Dufresne pour sa disponibilité, et toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de cette rencontre.

Annexes / Liens :

 

« Gilets Jaunes, une répression d’état » Film documentaire de StreetPress

 

Catégories: Europe, Interviews, Politique, Video
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 08.12.19

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.