Mario Aguilar : « Nous ne sommes pas nés d’hier ! De toute évidence, arrêter la grève signifierait oublier les négociations en cours »

05.07.2019 - Santiago du Chili - Redacción Chile

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Mario Aguilar : « Nous ne sommes pas nés d’hier ! De toute évidence, arrêter la grève signifierait oublier les négociations en cours »

Le président de l’Association des enseignants chiliens, Mario Aguilar, a déclaré que la prétention de la ministre de l’Éducation Marcela Cubillos est « absurde », à savoir, obliger les enseignants à retourner en classe comme condition de la poursuite des négociations et chercher une solution à la grève nationale qui dure depuis plus de quatre semaines. « C’est absurde », a-t-il souligné, « pour nous, ce que la ministre exige est difficile, arrêter la grève pour continuer à parler ? alors que cela nous a déjà coûté quatre semaines de grève, pour recevoir une première réponse de sa part ».

« Évidemment, si nous arrêtons la grève, nous devons oublier les points en suspens. Je pense donc que c’est complexe, difficile, mais j’espère que quelqu’un au palais présidentiel saura faire preuve de bon-sens et réalisera que ce conflit doit être résolu.  Nous restons disponibles pour poursuivre la discussion » a commenté Aguilar.

Par ailleurs, l’absence de la ministre Cubillos à la séance du Sénat convoquée aujourd’hui afin d’analyser les mesures de résolution de la grève des enseignants a scandalisé l’opposition et l’Ordre des enseignants. « Une grève entame sa cinquième semaine et la ministre part tranquillement regarder une éclipse de soleil sans se rendre compte qu’elle a une éclipse dans l’éducation publique », a déclaré le sénateur Alejandro Guillier. En effet, Cubillos accompagnait le Président Piñera dans la Région IV, où tous deux ont été témoins du phénomène astronomique de l’éclipse.

Mario Aguilar, qui est venu au Congrès pour la session extraordinaire, a déclaré : « J’aurais aimé aller à l’éclipse ; je pense que c’est un événement très attrayant, très motivant, mais je suis ici parce qu’en tant que président du syndicat, étant donné le conflit qui, selon le sondage Cadem d’hier, est le plus important du pays, il me semble que est là où nous devons être, pour chercher une solution à ce conflit. Je profite de l’occasion pour lancer un appel au Président de la République afin qu’il cherche une solution », a exhorté le dirigeant.

Cependant, Sebastián Piñera a déclaré la grève des enseignants « illégale ».

Selon Gonzalo Winter, membre adjoint de la Commission de l’éducation, « la ministre ne veut pas résoudre le problème avec les enseignants et est tout à fait cohérente avec l’attitude qu’elle a eue durant les  quatre premières semaines de chômage, lorsqu’elle a décidé de ne pas s’asseoir pour parler aux enseignants.  Cette attitude illustre  l’expression « éteindre un feu avec de la benzine ». Nous croyons que le ton et l’attitude du ministre empêchent toute possibilité de parvenir à un accord ».

Mario Aguilar a eu les mêmes propos lorsqu’il a accusé Cubillos d’ « avoir un manque de sensibilité, sans aucun doute. Tout d’abord, pour la formation professionnelle : elle est avocate, elle n’a jamais eu beaucoup de liens, si ce n’est d’avoir été membre de la Commission Education, mais ce n’est pas quelqu’un qui gère le sentiment du monde éducatif, elle ne comprend pas grand chose au métier d’enseignant et on peut le constater dans ses déclarations ».

« Quand il s’agit des questions de la formation des enseignants,  des éducateurs spécialisés et des jardins d’enfants, il est évident qu’elle n’est pas de ce monde, ce qui n’est pas si étrange, car en général au ministère de l’Éducation, les ministres qui ont été nommés sont rarement des gens qui viennent du monde éducatif, ce que nous avons toujours critiqué et questionné » conclut le président du Collège des enseignants.

Catégories: Amérique du Sud, Education
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.