IVe Forum humaniste latino-américain : « Construire convergences »

14.05.2019 - Santiago du Chili - Redacción Chile

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, Portugais, Grec

IVe Forum humaniste latino-américain : « Construire convergences »
Paulina Hunt (Crédit image : David Andersson)

Photos par David et Yolanda Andersson, texte par Angélica Guerrero.

Le IVe Forum humaniste latino-américain, qui s’est déroulé le 10, 11 et mai dans la capitale chilienne, s’est clôturé par un événement culturel à la Bibliothèque de Santiago.

Le numéro central était dirigé par l’actrice humaniste PauHunt, qui a exhorté les participants à chanter d’une seule voix : « Transformation avec corps, mental et cœur ». La convergence est une grande urgence », résumant ainsi les impressions recueillies auprès des différents groupes et mouvements latino-américains qui ont participé à la rencontre à travers les réseaux : Art transformateur ; Science, humanisme et avenir ; Communication nonviolente et journalisme ; Droits humains ; Démocratie réelle ; Diversité sexuelle ; Économie ; Feminisme ; Éducation ; Santé ; Résistance des Indigènes ; Personnes ayant subi des abus sexuels dans le contexte ecclésial en Amérique latine ; Psychologie humaniste ; Parlementaires pour une Latinoamérique plus humaine ; Politique sociale et convergence ; Migration, réfugiés et genres ; Enfants et handicapés ; Au-delà des changements climatiques ; Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence.

Ses participants ont également convenu que nous sommes confrontés à une crise mondiale et systémique qui produit des inégalités croissantes et met en danger la continuité de la vie sur la planète.

Pour Helmut Kramer, porte-parole des victimes des abus sexuels dans le contexte ecclésial, la participation au forum a été très cohérente, car l’une des choses promues en tant que réseau de survivants est la diversité et la nonviolence, et dans le cadre des événements actuels, il estime que la société chilienne les soutient. Il ajoute que  » la société a commencé à comprendre que ce n’est pas un problème entre la personne qui a été maltraitée et l’agresseur ou l’Église catholique, c’est un problème social « .

Les invités n’étaient pas seulement des Latino-Américains, mais aussi un nombre considérable de représentants d’autres pays, tels que les États-Unis, l’Espagne, la France, l’Italie, la République tchèque, l’Angleterre et l’Allemagne.

 

Catégories: Amérique du Sud, Humanisme et Spiritualité
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.