La Colombie signe le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) : l’Amérique latine confirme sa tradition antinucléaire

06.08.2018 - Redazione Italia

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien, Grec

La Colombie signe le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) : l’Amérique latine confirme sa tradition antinucléaire
Un moment lors de la cérémonie de signature à New York. (Crédit image : ICAN)

La Colombie est devenue le 60e État à signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TNP) ; à l’heure actuelle, à l’exception de l’Argentine, tous les États d’Amérique latine ont signé ou ratifié le traité. En outre, l’Amérique latine, avec le Traité de Tlatelolco signé en 1967, s’est déclarée zone exempte d’armes nucléaires.

Le traité, qui a été approuvé par Nations Unies il y a un peu plus d’un an, entrera en vigueur une fois qu’il aura été ratifié par 50 pays signataires ; il y a actuellement 15 ratifications, et le personnel international d’ICAN a envoyé ses félicitations aux membres de la campagne d’ICAN en Colombie pour leurs efforts.

Catégories: Amérique du Sud, Paix et Désarmement
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.