35 000 élèves de 132 centres éducatifs ont réalisé des symboles humains lors de la campagne « Paix et Non-violence »

18.02.2018 - Espagne - Jesús Arguedas Rizzo - Rafael de la Rubia - Monde sans Guerres et sans Violence

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Grec

35 000 élèves de 132 centres éducatifs ont réalisé des symboles humains lors de la campagne « Paix et Non-violence »

Par Jesus Arguedas Rizzo et Rafael de la Rubia de ‘Monde Sans Guerres et Sans Violence’

Cette année encore, dans la continuité de la « campagne » initiée l’année dernière [i], des symboles humains de la Paix et de la Nonviolence ont été réalisés dans de nombreuses écoles espagnoles.

Depuis 1964, la Journée scolaire de la Nonviolence et de la Paix est célébrée le 30 janvier en commémoration de la mort de Gandhi. À cette date, reconnue par l’UNESCO en 1993, il est rappelé le besoin d’éducation en faveur de la tolérance, de la solidarité, du respect des droits humains, de la nonviolence et de la paix.

En janvier dernier, plus de 80 centres éducatifs, avec la participation d’environ 25 000 élèves de toute l’Espagne, ont apporté de nombreux témoignages et expériences à travers une grande diversité d’activités en lien avec la raison de cette célébration internationale.

Pour montrer l’étendue de la participation, l’espace pazynoviolencia.org a été créé pour rassembler les photos montrant la couleur et l’implication des élèves, ainsi que la géolocalisation des écoles participantes.

À plusieurs moments, c’est l’ensemble de la communauté éducative qui était impliquée dans le développement des activités, tandis qu’à d’autres l’activité était réalisée au-delà du centre, atteignant les espaces publics de différentes villes.

La campagne visant à mieux faire connaître la nonviolence, soutenue par Monde Sans Guerres et Sans Violence, a débuté en janvier 2017, et achève sa première année avec la participation de 132 centres éducatifs regroupant plus de 35 000 participants.

Au-delà du champ éducatif, les symboles ont aussi été réalisés par certains groupes du troisième âge. Le club de football Rayo Vallecano a également contribué en faisant participer tous les enfants et les jeunes joueurs aux symboles humains.

En résumé, le pouvoir de cette campagne nous encourage à vouloir répéter cela chaque année et même s’étendre à l’international.

Cette campagne s’inscrit dans un ensemble d’activité visant à créer les conditions de lancement de la Deuxième Marche mondiale pour la paix et la Nonviolence qui aura lieu en novembre 2018 dans le cadre du deuxième Forum sur la violence urbaine et l’éducation pour la coexistence et la paix, soutenu par la Commune de Madrid.

 

D’autres liens qui pourraient vous intéresser :

30 janvier : Invitation à réaliser les symboles humains de la paix et de la nonviolence dans les écoles (ESP)

Les symboles humains de la paix et de la nonviolence dans les centres éducatifs (FRA)

Les symboles humains de la paix et de la non-violence pour le 6ème anniversaire du 15M (FRA)

Le Forum mondial sur la violence urbaine et l’éducation pour la paix (ESP)

Rendre la nonviolence et la paix visibles (ESP)

 

[I]  Rendre la non-violence visible dans 53 écoles avec 10 000 écoliers (ESP)

[II]  Journée scolaire de la nonviolence et de la paix  (FRA)

Traduction de l’anglais de Caroline Pequegnot

Catégories: Europe, Nonviolence, Reportages photo
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.