Lettre ouverte adressée au Président du Chili :

New York, 14 février 2013

M. Sébastien Piñera, Président du Chili :

Nous sommes des individus de différentes nationalités, cultures et races. Nous sommes un peuple de religieux et de non religieux, de politiques et de non politiques. Nous représentons bon échantillon représentatif de 99% de la population. Nous sommes des gens ordinaires directement touchés par les changements rapides et généralisés qui s’opèrent ici, dans notre ville, mais aussi au niveau mondial, des changements qui exigent le meilleur de chacun pour appeler des résultats positifs et un avenir meilleur.

Il y a des moments où les chemins des gens se croisent, lorsque leurs sensibilités particulières sont touchées par un événement ou par le cours des événements. Ces moments souvent cristallisent pour nous des images de ce que nous voulons et de ce que nous rejetons pour nous-mêmes et pour les autres. Ces moments contribuent aussi à mieux définir une vision commune de l’avenir souhaité, la vision qui accompagne immanquablement processus de constante évolution de l’humanité. Nous nous félicitons de ces moments !

Monsieur le Président, nous nous sommes réunis pour dénoncer dans les termes les plus directs et les plus sévères la violence faite aux Mapuche au Chili. Les Mapuche sont nos ancêtres et sont les gens à qui nous devons beaucoup de nos caractéristiques les plus appréciables : notre courage, notre dignité, notre respect des lois de la nature, notre fidélité et notre profondeur. Monsieur le Président, ce qui est fait aux Mapuche est fait à nous tous. Nous pouvons le ressentir dans nos corps et nos âmes.

Nous ne sommes que trop conscients que l’humanité se débarasse du modèle dépassé qui s’effrite à travers le monde, et bien évidemment au Chili. Le peuple y est de plus en plus sensible, mais pas ceux qui continuent à nous guider sur des voies qui sont épuisées, dangereuses et destructrices. Chaque fois que nous sommes témoins de myopie stupide, notre détermination devient plus claire. Nous le crions haut et fort : nous ne voulons pas de la violence, de la discrimination, de la cupidité, des préjugés ou de la haine infligés à des Mapuche en notre nom, parce que cela nous tourmente, brise notre coeur, et parce que cela nous dégoûte !

Mr Piñera, bien sûr cette question ne date pas d’hier et ne s’est pas déclarée avec votre gouvernement. Il s’agit d’une question que l’histoire n’a pas résolue. Mais c’est aussi un nouveau jour et l’occasion d’appliquer vos plus belles qualités pour aider à surmonter cette douloureuse situation qui nous blesse tous et pour créer un avenir de fraternité et de respect de nos ancêtres. S’il vous plaît, considérez qu’un tel acte pourrait servir d’exemple à d’autres pays qui se trouvent dans des circonstances comparables. Tenez compte de notre demande, mais ne vous arrêtez pas là ! Efforcez-vous de comprendre et de partager cette nouvelle sensibilité qui recherche la fraternité et l’égalité entre tous les êtres humains, car c’est avec elle vous commencerez à rattraper le temps !

Cordialement,

Patricia Ríos (NY, NY)

Supporting more than 400 signatures: Deidre Finn (Queens, NY)-Debra Thimmesch (Harlem, NY) – Benjamin Cheek (NY, NY) – Mark Lesseraux (Brooklyn, NY)-Kurt Heyl , (Brooklyn, NY)-Fernando Pantoja (Winchester, Virginia) –Trudi Lee Richards Community of Silo’s Message (Davis, California) –Kathy Beck (San Francisco, California) – Jorge van Schowen (Toronto, Canada) – Micky Hirsch (Santiago, Chile)- Juan Guillermo Ossa ( Santiago de Chile) – Alejandro Valenzuela (Chile)– Ivone Samano (Mexico D.F., Mexico) -Pablo Galdos (Peru)-Gina Peña-Campodonico (Ecuador) – Eliana Godoy (La Paz, Bolivia) – Gemma Suzara (Makati, Philippines) – Fernando Montalban (Madrid, Spain) – Xavier Cambra T. (Barcelona, Spain) – Edith Rondon (Barcelona, Spain) –Xavier Batles C. (Barcelona, Spain) – Miguel A. Castellano (Madrid, Spain) – Maria Marin A. (Madrid, Spain) – Esteban Perez R. (Madrid – Spain) – Julian Marquez A. (Madrid, Spain) – Roberto Borrero (Cuenca, Spain) – Ricardo Lopez S. (Cuenca, Spain) – Leda Ayax (Barcelona, Spain) – Santiago Elegido G-Q, (Madrid, Spain) – – Carmen Serra M. (Valladolid, Spain) Rafael de la Rubia (Toledo, Spain)– Marisol Gonzalez A. (Madrid, Spain) – Bernardo Samaniego G. (Sevilla, Spain) –Isabel G.L. (Malaga, Spain) – Emiko Nagano (Tokyo, Japan) – David Andersson (Paris, France) – Philippe Bariol (St. Etienne, France) – Tony Henderson, president of Humanist Association in Hong Kong, ( Hong Kong,China )… etc.