Amérique du Nord

15 000 manifestants ont défilé à New York pour demander le désarmement nucléaire immédiat

Le maire d’Hiroshima s’est rendu aux Nations-Unies pour y rencontrer Sergio Duarte, responsable du désarmement. La torche qui dans le cadre de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non Violence a parcouru le monde, a été remis aux Nations-Unies afin de rappeler aux délégués de la conférence sur la Non-prolifération des armes nucléaires l’importance de leur tache.

Les Etats Unis et la Russie concluent un traité de réduction de l’armement nucléaire

Le Président Barack Obama et son homologue russe Dmitry Medvedev ont conclu un accord sur un important traité de réduction de l’armement nucléaire. Ils prévoient de signer officiellement le traité de réduction des armes stratégiques le 8 avril à Prague, réduisant d’environ un tiers les armes nucléaires déployées par les Etats Unis et la Russie.

Au tournant du 3ième millénaire assisterons-nous à l’éveil d’une conscience planétaire non-violente?

«Le XXième siècle restera gravé dans les mémoires comme un siècle marqué par la violence, témoin de destructions massives et d’horreurs infligées à une échelle inimaginable auparavant dans l’histoire de l’humanité». (Nelson Mandela, Rapport mondial sur la violence et la santé, 2002).

-Comment faire la prévention à la violence et l’éducation à la non-violence?

Des pacifistes marquent le 7ème anniversaire de l’invasion de l’Irak

Des pacifistes et militants anti-guerre ont manifesté pour marquer le septième anniversaire de l’invasion de l’Irak sous commandement américain. D’après les organisateurs, dix mille personnes ont participé, faisant de l’événement la plus grande manifestation contre la guerre depuis la décision du président Obama d’accentuer l’effort de guerre en Afghanistan, l’année dernière

Une grande manifestation se prépare à Washington pour faire pression sur Obama

Pendant la campagne présidentielle, il s’était engagé à mettre au point une réforme sur l’immigration qui favoriserait les onze millions de sans-papiers qui vivent aux États-Unis, principalement des Hispano-américains. Mais l’initiative n’a toujours pas été prise par Obama au Congrès, où deux sénateurs, un démocrate et un républicain, ont présenté une proposition.

Le monde accumule 40 millions de tonnes de déchets toxiques par an

La production de déchets de toute nature est une des conséquences de la violence économique étant à la base de la production disproportionnée d’objets de consommation et de la surexploitation des ressources naturelles. Les victimes des conséquences sont non seulement les individus de par leur mode de vie, mais c’est aussi l’environnement qui en est fortement touché.

BIODIVERSITÉ – Le traité de l’ONU : la clé pour la préservation des espèces

Cette semaine, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a lancé une campagne mondiale pour la biodiversité, le but étant de faire pression sur les gouvernements pour que la Convention sur la diversité biologique soit respectée. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a affirmé « nous devons assurer la durabilité de nos mers et de nos océans à long terme ».

Le G7 promet d’annuler la dette d’Haïti

Les ministres des finances du G7 des nations industrialisées ont promis d’annuler la dette de 1,2 milliard de dollars dont Haïti est redevable suite du tremblement de terre dévastateur du mois dernier. Le ministre canadien des finances, M. Jim Flaherty, en a fait l’annonce à la presse au cours de la rencontre des deux jours du G7, à Iqaluit, ville du Canada arctique.

Obama rompt son engagement

Reconnaissant la responsabilité du peuple américain dans les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, le Président américain s’était engagé à réduire l’arsenal nucléaire. Il avait promis de travailler pour arriver rapidement à un monde sans armes nucléaires. Avec le budget pour 2011, il a déçu tout le monde en rompant ses engagements.

Noam Chomsky réagit au premier discours d’Obama sur l’état de l’Union.

Le Président Barack Obama a prononcé son premier discours sur l’état de l’Union mercredi 27 janvier. Les deux tiers de son discours de soixante-dix minutes étaient entièrement consacrés à l’économie, faisant de l’emploi son principal centre d’intérêt. Noam Chomsky, auteur de l’ouvrage ‘Etats manqués -abus de puissance et déficit démocratique-’, nous livre ses réactions.

1 60 61 62 63 64 66