espacinsular.org

Espacio de Comunicación Insular is a communications institution committed to the promotion and strengthening of relations between the peoples of the Dominican Republic and Haiti

02.11.2009

L’athlète dominicain, Marcos Diaz, nagera contre la pauvreté de continent à continent.

Entre mai et août 2010, le sportif dominicain Marcos Diaz, connu comme nageur de longue distance, nagera entre les différents continents en promouvant une campagne de prise de conscience contre la pauvreté dans le monde, campagne soutenue par les Nations Unies. À l’ONU, il s’est exprimé sur les défis de cette initiative. »

10.09.2009

Plus de 776 millions d’adultes sont analphabètes

Le Secrétaire général des Nations Unies a signalé, lors de la Journée internationale de l’alphabétisation, que près de 776 millions d’adultes étaient analphabètes, dont une majorité de femmes, et que 75 millions d’enfants n'étaient pas scolarisés. Ban Ki-moon affirme que c’est l’éducation qui permet aux individus d’exercer leurs droits en tant que citoyens et êtres humains. »

08.08.2009

Le basket au service de la paix

Depuis près d’un mois, les rues de certains quartiers de la région métropolitaine sont le théâtre d’une animation bien particulière en faveur de la paix en Haïti. Chaque fin de semaine, en effet, sont organisés en faveur des jeunes des matchs de basket-ball, dénommés «Panier la Paix». Un programme qui suscite auprès des jeunes beaucoup d’espoirs. »

05.07.2009

Les enfants marchent et s’expriment sur les droits à l’égalité et à l’enregistrement

A Belladère comme à Port-au-Prince, diverses activités liées en particulier aux droits à l’égalité et à l’enregistrement ont marqué la célébration de la Journée Nationale de l’Enfant. Plusieurs centaines d’écoliers ont entamé une marche à travers la ville frontalière de Belladère pour revendiquer l’égalité pour tous les enfants quels que soient leur origine, leur filiation, leur couleur ou leur sexe. Ce défilé a été entrecoupé de socio-drames demandant une protection en faveur des enfants à besoins spéciaux et ceux-celles qui se retrouvent dans la migration. Les marcheurs-marcheuses ont aussi réclamé la fin du système des enfants en domesticité communément appelés restavèk. Ces mineurs-es laissés à la merci de la famille d’accueil et exposés à toutes sortes d’abus, grandissent privés d’actes de naissance, donc non reconnus voire protégés par L’Etat haïtien, pourtant signataire de la Convention relative aux Droits de l’Enfant. A Port-au-Prince, toujours à l’occasion du Jour National de l’Enfant, plus d’une quinzaine d’affiches sur les droits humains ont été proposées à la réflexion des enfants du Club Taïno, une institution culturelle d’éducation à la citoyenneté. Outre le droit à un environnement sain, à la sécurité, à l’éducation, un accent particulier a été mis sur le droit à l’enregistrement, un droit fondamental qui ouvre les portes à tous les autres droits. Les enfants-membres du Club et les parents présents ont également été sensibilisés sur la nécessité de mettre en sûreté leurs actes de naissance dans cette période cyclonique à peine entamée. »

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.