C’est ce qu’affirme haut et fort l’ong front-LEX qui lutte pour le respect des droits des réfugiés, a niveau national et international.

Qui ? Quoi ? front-LEX est une organisation non gouvernementale (ONG). Nous rendons les violations des droits des personnes réfugiées et migrantes visibles pour tous et toutes en luttant contre l’impunité des personnes responsables.

Nous menons des actions devant les juridictions internationales et nationales (actions en cours/département juridique) et nous organisons le Tribunal de Bruxelles, un tribunal de la société civile. front-LEX est financé par des dons de particuliers et de fondations.

Missions de front-LEX

Nous demandons une politique européenne de migration et d’asile qui respecte la dignité humaine. La politique européenne ainsi que celle des États européens en matière d’asile et de migration est basée sur la peur, le rejet et la haine. Elle bafoue toutes les valeurs humanistes. Une telle Europe n’est pas la nôtre.

Nous condamnons la politique de fermeture de l’Europe et la violence systématique contre les personnes migrantes et réfugiées de part et d’autre des frontières européennes. Nous dénonçons l’impunité des responsables de ces crimes. Nous dénonçons les personnes qui conçoivent et mettent en œuvre ces politiques criminelles.

Nous sommes des Européen.e.s convaincu.e.s. Nous voulons une Europe ouverte et respectueuse de l’être humain, qui maintient et protège avec force et intégrité ses valeurs fondamentales et obligations en matière de droits humains.

 

L’article original est accessible ici