Nos écrans, la radio ou les réseaux sociaux sont-ils le reflet fidèle d’une réalité essentiellement violente ? Se pourrait-il que cette réalité nous soit montrée avec tant d’insistance comme si elle était la seule ?

En période d’insécurité sociale globale, le journalisme engagé et non-violent propose des faits constructifs et des options pacifistes. Dans le cadre de la semaine de la presse et des médias organisé par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, Pressenza organise conférence virtuelle ce thème.

Le journalisme engagé et non-violent en période d’insécurité sociale globale

Conférence virtuelle – mardi 3 mai de 12:30 à 13:30, avec des éditrices et éditeurs de l’agence de presse : Tatiana De Barelli, éditrice de la Belgique et Anne Farrell, éditrice du Canada, Tony Robinson, activiste du Mouvement Humaniste, éditeur pour Pressenza à Londres et directeur de l’Organisation du traité du Moyen-Orient (METO) et David Anderson, éditeur, coordinateur du bureau de New York et animateur le talk-show « Face 2 Face ».

À propos de la semaine de la presse et des médias et Pressenza

La Semaine de la presse et des médias est l’occasion pour le public de comprendre le travail des journalistes, tout en découvrant quel est le rôle des médias dans la société. Dans le cadre de cette semaine, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) souhaite rétablir le lien de confiance entre les citoyens et les journalistes, par le biais d’une foule d’activités organisées pour les jeunes et les moins jeunes.

Pressenza est un espace médiatique ouvert à l’expression de la base sociale et regroupe des volontaires qui possèdent une vaste expérience en communication, en militantisme social, et dans des domaines culturels et académiques. L’agence est indépendante de tout intérêt économique, condition essentielle de son autonomie. Sur cinq continents, des chroniqueurs, des reporters, des photographes, des vidéastes et traducteurs offrent un travail professionnel à titre gratuit.

La visioconférence est gratuite. Pour vous inscrire : https://www.semainedelapresse.com/accueil

Au plaisir de vous y voir !