Le 15 octobre, il a été annoncé que Kawasaki Akira (membre du comité exécutif de Peace Boat, membre du groupe directeur international de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN)) a été choisi comme lauréat du 33e « Prix de la paix Kiyoshi Tanimoto ». Kiyoshi Tanimoto, un ministre méthodiste qui a été exposé à la bombe atomique à Hiroshima, s’est consacré à l’aide aux survivants de la bombe-A et au mouvement pour la paix dans. Il est devenu internationalement connu comme l’un des six survivants d’Hiroshima dont les expériences de la bombe et la vie ultérieure sont décrites dans le livre de John Hersey, Hiroshima. Le prix de la paix a été créé par le Centre de la paix d’Hiroshima en 1987, l’année suivant la mort du révérend Tanimoto. L’héritage du révérend Tanimoto est également perpétué par sa fille, Kondo Koko, qui n’avait que huit mois au moment du bombardement et qui est aujourd’hui une militante de la paix internationalement reconnue.

Le premier à recevoir ce prix a été Norman Cousins, qui a contribué à faire venir aux États-Unis les « jeunes filles d’Hiroshima » pour qu’elles y soient soignées. Parmi les lauréats suivants, citons Nakazawa Keiji, auteur de Barefoot Gen ; les survivants de la bombe atomique Setsuko Thurlow, Tsuboi Sunao et Ogura Keiko ; et les anciens maires d’Hiroshima Hiraoka Takashi et Akiba Tadatoshi.

Kawasaki Akira a été sélectionné pour le 33e prix de la paix Kiyoshi Tanimoto pour son travail d’organisation de nombreux témoignages d’Hibakusha et de programmes avec des jeunes du monde entier dans le cadre du « Voyage mondial pour un monde sans nucléaire : Peace Boat Hibakusha Project », ainsi que ses activités au Japon et au niveau international dans le cadre de l’ICAN en vue de l’adoption du Traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) et des campagnes ultérieures appelant tous les États à adhérer au traité.

Commentaire de Kawasaki Akira

C’est une incroyable leçon d’humilité que de recevoir un prix au nom du révérend Kiyoshi Tanimoto, qui s’est consacré à l’aide aux survivants de la bombe atomique. J’ai le sentiment que nous sommes maintenant entrés dans une époque où il est nécessaire que ceux qui n’ont pas vécu directement la guerre transmettent les horreurs de la guerre.

Tout au long de mon parcours au sein du Peace Boat, j’ai travaillé pour partager avec le monde entier les témoignages des Hibakusha d’Hiroshima et de Nagasaki. Cela a toujours été un effort de collaboration entre de nombreuses personnes – les Hibakusha eux-mêmes et les personnes du monde entier qui les reçoivent et les accueillent, ainsi que les jeunes, les interprètes et les médias qui les mettent en relation. Grâce à ces voyages, nous avons également établi des liens avec ceux qui ont été victimes de la guerre dans le monde entier, ainsi qu’avec les survivants du nucléaire dans le monde. Nous chérissons ce cercle de personnes et espérons l’élargir encore davantage.

C’est grâce à l’action de personnes qui ont été émues en rencontrant des Hibakusha que le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN a été adopté et est entré en vigueur. Il ne reste que peu de temps pour que les Hibakusha nous disent de leur propre voix que les armes nucléaires sont inacceptables. Néanmoins, le traité vivra et continuera à lier les pays à l’avenir. Nous continuerons à travailler avec les partenaires de l’ICAN pour faire en sorte que le Japon et tous les autres États adhèrent à ce traité.

Kawasaki Akira
15 Octobre, 2021

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 14 novembre 2021 à l’Institut de technologie d’Hiroshima

Peace Boat recherche également un soutien pour les travaux visant à enregistrer et à partager les expériences et les appels des survivants de la bombe atomique avec des personnes du monde entier, dans le cadre du projet « Chaque seconde compte pour les survivants : Peace Boat Hibakusha Project Online ».

Voir ici les détails pour soutenir, – y compris à travers le bénévolat -, l’organisation d’un événement de témoignage d’Hibakusha, ou les dons pour rendre ces événements possibles.