Événement littéraire

Le 8 mars, Pen Norway a célébré l’anniversaire d’Ilhan Sami Çomak. Son avocat, Ipek Özel, a déclaré que lorsqu’il a été informé de la célébration de son anniversaire, il a déclaré : « Dites-leur qu’après 27 ans de prison, j’ai toujours 22 ans. » Ilhan a été envoyé en prison en 1994 après avoir été torturé et forcé à avouer. Il s’est toujours déclaré innocent. La Cour européenne des droits de l’homme a jugé l’illégalité de ses poursuites en 2007. Après un appel, les tribunaux turcs ont confirmé une condamnation à perpétuité en 2016 sur la base des mêmes preuves obtenues illégalement en 1994.

Pendant son incarcération, Ilhan a écrit huit recueils de poésie et reçu le prestigieux prix Sennur Sezer. Il est membre honoraire de Pen Norway.

Pour célébrer sa vie et son imagination, pendant la célébration de son anniversaire, les paroles de la mère d’Ihlan ont été présentées et des poètes venant de différentes parties du monde ont lu plusieurs de ses poèmes.

Une vidéo contenant deux belles chansons, « The Ivy », de Suna Alan (la cousine d’Ilhan) et « Come to Me » de Oivin Hânes et Karsten Brustad, du nom d’un poème écrit par Illhan a également été présentée.

Dans un avenir proche, Pressenza publiera une interview exclusive avec le poète. Mais pour l’instant, nous répétons ses paroles avec foi en sa libération rapide : « J’ai envie de voir les vignes en fleurs, j’ai envie de sortir dans les rues où les enfants escaladent les murs des jardins pour manquer l’école, j’aspire aux rivières qui drainent les cartes ».

Veuillez visiter www.ilhancomak.com pour plus d’informations et pour soutenir la campagne en faveur de sa liberté. Les cartes d’anniversaire sont également les bienvenues.

 

Traduction par Lulith V., de l’équipe de traduction volontaire de Pressenza. Nous recherchons des volontaires !