Femmes constructrices de futur : Teresa Vicente Giménez

25.03.2021 - Juana Pérez Montero

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Femmes constructrices de futur : Teresa Vicente Giménez
(Crédit image : PressenzaIPA)

Juriste, professeure de Philosophie du Droit et directrice de la chaire des droits humains et de la Nature à l’université de Murcie, María Teresa Vicente Giménez est également membre de Femmes pour la Justice Climatique.

Avec d’autres, elle promeut l’Initiative de législation populaire (ILP) pour une Personnalité Juridique pour la Mar Menor [N.d.T. Mar Menor : Mer Mineure au sud-est de Murcie en Espagne]. À ce sujet et bien d’autres encore, nous avons parlé à María Teresa dans la série Femmes constructrices de futur, vers une culture de la non-violence [Cliquer sur le lien pour voir tous les interviews].

Teresa Vicente est une activiste depuis son plus jeune âge et a travaillé en tant que telle dans le domaine juridique pour différentes causes, comme celles des personnes touchées par les hypothèques. De par son activisme, Teresa Vicente est liée au mouvement mondial pour la revendication des droits de la nature, où elle appréhende et fait sienne la cause antinucléaire.

Précurseuse en Espagne d’un nouveau modèle de justice écologique, María Teresa a lutté dès l’époque où elle était étudiante, pour que la nature ait des droits à être défendue. Sa thèse de doctorat « Justice et droit de l’environnement : pour un modèle de justice écologique  » en est la preuve.

Le développement juridique dans le domaine de l’environnement – dit la Dr Vicente – « est fondamental en cette période de nécessité d’une transition énergétique vers un autre modèle ». La situation de crise climatique nous place face à l’urgence de légiférer en faveur de l’environnement naturel.

Maria Teresa Vicente Gimenez travaille aujourd’hui à ce que la Laguna del Mar Menor soit considérée comme un sujet de droit juridique pour pouvoir être défendue contre la dégradation qu’elle subit en raison d’intérêts économiques. Pour ce faire, en collaboration avec la plateforme ILP Mar Menor – Droits pour la Mer elle collecte un demi-million de signatures, afin que cette Initiative de législation populaire (ILP) soit discutée au Congrès des Députés. Si une telle loi est adoptée, la Lagune Mar Menor pourrait être défendue et constituerait un précédent fondamental dans l’État espagnol et dans toute l’Europe.

Si vous avez la nationalité espagnole, vous pouvez signer à partir de ce QR code

Ou sur le Web :

https://www.marmenorpersona.legal

Où l’on vous explique aussi comment collaborer en recueillant des signatures.

Appréciez la vitalité de cette femme qui défend les droits humains et de l’environnement dont nous faisons partie.

Pour voir la vidéo (19′ 31′′) avec les sous-titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquez sur Français.

 

Traduit de l’espagnol par Ginette Baudelet

Catégories: Ecologie et Environnement, Europe, International, Interviews, Paix et Désarmement, Video
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Femmes

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.