Cette année Urania Berlin a décerné la traditionnelle médaille Urania à la climatologue de renom et Professeure Dr. Antje Boetius. Le Centre Scientifique de Berlin et le forum des citoyens rendent ainsi honneur à l’engagement international de Antje Boetius pour la protection du climat et de l’environnement, ainsi que le partage éloquent et intergénérationel de ses larges connaissances pluridisciplinaires.

Depuis 1988 Urania récompense des personnalités qui se sont engagées, grâce à leurs capacités professionnelles exceptionnelles connues dans le monde entier, pour la formation et la sensibilisation d’un large public.

Antje Boetius est une chercheuse en biologie polaire et en eau profonde. Elle dirige l’Institut Alfred Wegener, centre Helmholtz pour la recherche polaire et marine. Elle est également professeure de géomicrobiologie à l’Université de Brême. Elle est née en 1967 à Francfort-sur-le-Main, a étudié l’océanographie biologique à Hambourg et San Diego, et a obtenu son doctorat en microbiologie en eau profonde en 1996. En 2018, elle a reçu le Prix Allemand de l’Environnement, puis la Croix Fédérale du Mérite en 2019.

« La distinction par la médaille Urania de Antje Boetius en 2020 émet un signal fort en faveur de la sensibilisation aux questions environnementales. La Professeure Boetius nous rapproche un peu plus de domaines de recherche très lointains, à savoir les régions polaires et les eaux profondes. Elle a réussi grâce à son engagement à sensibiliser un large public à la protection de l’environnement et du climat. Son travail va de pair avec les ambitions d’Urania : promouvoir les sciences et l’environnement, et en donner l’accès à des pans plus larges de la population», indique Ulrich Weigand, Directeur d’Urania Berlin.

Elke Büdenbender, épouse du président fédéral Frank-Walter Steinmeier, tient le Laudatio et complète : « Antje Boetius a le don d’expliquer des contextes scientifiques compliqués de manière compréhensible et captivante, de mettre clairement en évidence les conséquences du changement climatique, tout en communiquant confiance et espoir. Elle convainc ainsi les gens d’agir maintenant, elle les encourage au lieu de les effrayer ».

Michael Müller, bourgmestre-gouverneur de Berlin et sénateur pour la recherche et les sciences, la félicite : « C’est une excellente chercheuse, et une médiatrice entre science et société par excellence. Elle nous emmène toujours avec elle dans ses expéditions de recherche polaire et marine, et ouvre ainsi des débats publics sur le changement climatique et ses conséquences. Madame Boetius et son travail engagé sont dans la tradition d’Urania Berlin qui œuvre depuis des décennies à renforcer le dialogue entre la recherche et les citoyens de la ville ».

La cérémonie de remise de médaille initialement prévue le 3 décembre 2020 en présence d’Elke Büdenbender et Michael Müller a été repoussée au 18 mai 2021 en raison du confinement.

 

Traduction de l’allemand : Frédérique Drouet

L’article original est accessible ici