Des femmes de Turquie, de Grèce et de Chypre appellent à une solution pacifique de la crise de la Méditerranée orientale

16.09.2020 - Pressenza Athens

Cet article est aussi disponible en: Italien, Grec

Des femmes de Turquie, de Grèce et de Chypre appellent à une solution pacifique de la crise de la Méditerranée orientale
La Grèce et les mers Égée et Ionienne. (Crédit image : NASA, Johnson, CC BY-NC-ND 2.0)

Le communiqué de presse de l’Initiative des femmes pour la paix, Grèce, Turquie, Chypre (WINPEACE, Initiative des femmes pour la paix) du 3 septembre fait état de l’évolution des relations et de la recherche gréco-turques en Méditerranée et appelle les deux pays au dialogue.

Nous, les femmes membres de WINPEACE (Initiative des femmes pour la paix) de Turquie, de Grèce et de Chypre (communautés chypriote turque et chypriote grecque), exprimons notre profonde préoccupation face aux récents développements en Méditerranée orientale. Les déclarations contre-officielles, les protestations et les actions de toutes les parties impliquées peuvent conduire nos pays au bord d’une guerre catastrophique.

Nous travaillons à la compréhension mutuelle et au rapprochement entre les femmes et les jeunes de nos pays depuis vingt-trois ans. Nous pensons qu’aucune mère, sur aucune côte de notre espace commun, n’est disposée à échanger la vie de son enfant contre une partie des gaz d’hydrocarbures de la mer Méditerranée.

Nous appelons donc les gouvernements de nos pays à mettre fin à leurs débats quotidiens hostiles et à entamer immédiatement un dialogue entre nos pays, afin de profiter de toute richesse cachée sous la Méditerranée et, par conséquent, de ne pas tourner les eaux bleues de sang rouge. Nos pays doivent travailler dans un esprit de coopération et de confiance, pour trouver des solutions créatives présentant des avantages mutuels pour nos sociétés.

Nous tenons également à souligner qu’en cette période de crise économique mondiale, les ressources consacrées à l’équipement et aux opérations militaires doivent être arrêtées et nous exigeons que ces fonds soient alloués pour répondre aux besoins et aux préoccupations humains fondamentaux. La pandémie COVID-19 a exacerbé les inégalités entre les sexes et les inégalités sociales préexistantes. Nous sommes fermement convaincus que nos gouvernements doivent déployer des efforts importants pour combattre la pandémie et aggraver les inégalités de manière pacifique et coopérative.

Dans le même temps, nous jugeons ironique que tout ce risque de destruction totale soit causé par la concurrence pour les énergies fossiles, que les scientifiques considèrent comme la principale cause du changement climatique, qui menace la planète entière. Nous appelons nos gouvernements à orienter leurs actions vers la réduction de la consommation de ces carburants et l’intensification des efforts en faveur des sources d’énergie renouvelables alternatives.

Catégories: Asie, Communiqués de Presse, Europe, Paix et Désarmement, Relations internationales
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.