En Colombie, des voix s’élèvent pour mettre fin au génocide des leaders sociaux

26.08.2020 - Redaccion Colombia

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

En Colombie, des voix s’élèvent pour mettre fin au génocide des leaders sociaux
(Crédit image : La Esquina Radio)

Par Isabel Gomez et Mauricio Alvarez

Depuis plusieurs années, les meurtres et les menaces contre les leaders sociaux aux quatre coins de la Colombie ont cessé d’être murmurés. Face au silence et au manque de garanties de la part du gouvernement national, les défenseurs des droits humains sont descendus dans la rue pour dénoncer, ils /elles ont été accompagné.es par des organisations qui, de différentes manières, se sont ajoutées à leurs voix et à leurs demandes.

La radio communautaire n’a pas été sourde ni muette face à cette situation. À Medellín, l’une des principales capitales de Colombie, La Esquina Radio, une radio communautaire, a lancé il y a deux ans la campagne « Leaderships sans peur« , dans le but « d’élever la voix pour les dirigeants qui ont été assassinés, et de reconnaître le travail de leadership de ceux qui continuent aujourd’hui dans les territoires à réclamer les droits de tous », explique Dione Patiño, la directrice de la station.

Cet objectif a été élargi à neuf organisations sociales de Medellin, de Colombie et d’Amérique latine, qui travaillent en faveur des droits humains et de la paix, faisant de cette radio communautaire une plateforme qui articule les efforts pour diffuser les voix des leaders de différentes latitudes, pour continuer à mettre la question à l’ordre du jour des programmes publics, car comme le dit Marta Ligia Gomez de la Corporation Viva la Ciudadanía, « défendre la vie des leaders sociaux est la plus grande tâche que toutes les organisations sociales ont aujourd’hui pour défendre les droits humains ».

Cette campagne implique des groupes et des projets visant les processus de mémoire tels que El Ojo de la Aguja et Hacemos Memoria de l’Université d’Antioquia ; des organisations sociales ayant plus de 20 ans d’expérience dans la défense des droits humains telles que Corporación Región, Viva la Ciudadanía, Corporación Jurídica Libertad y De justicia ; des processus et des médias nationaux et internationaux tels que Diario de Paz et l’Asociación Latinoamericana de Educación y Comunicación Popular (ALER).

Pressenza, agence internationale de journalisme, dont la raison d’être est de donner de la visibilité à toutes ces initiatives en faveur de la non-violence et du respect des droits humains, s’est également jointe à cet effort pour dénoncer le meurtre aveugle de leaders sociaux en Colombie et, ainsi, rendre visibles toutes ces initiatives qui permettent de trouver une issue à cette crise éternellement présente et qui touche la Colombie au quotidien.

La campagne Leaderships sans peur (#Liderazgos Sin Miedo) a pour centre les voix des leaders sociaux qui, par le biais de lettres-audio, parlent à la Colombie, à l’Amérique latine et au monde, car « ce qui se passe en Colombie doit non seulement être traduit en chiffres » explique Hugo Ramirez de ALER, « mais doit aussi se connaître, montrer ce témoignage et l’importance de ce travail, non seulement dans le territoire colombien, mais aussi montrer les répercussions dans l’environnement latino-américain ».

La campagne, ‘leaderships sans peur’ permet la mobilisation d’organisations et de processus qui coïncident dans l’urgence d’accompagner les leaders sociaux, comme l’explique Isabel Sepúlveda de Corporación Región : « les leaders sociaux sont très seuls dans leurs territoires et ce sont les réseaux d’organisations sociales qui leur donnent la possibilité de rendre visible leur travail et la situation qu’ils subissent actuellement ».

Le travail effectué par les organisations des droits humains pour mettre le débat politique à l’ordre du jour national et mondial sur ce qui arrive aux dirigeants sociaux de Colombie est dispendieux. « Nous ne pouvons pas rester silencieux, l’articulation entre les organisations est la nécessité d’ajouter les voix et les efforts en faveur des dirigeants de notre pays », a déclaré Dione Patiño, directrice de Esquina radio.

Nous avons le ferme espoir que dans un avenir proche, le génocide cessera en Colombie et que les dirigeants sociaux pourront continuer à lutter pour le respect des droits de leurs communautés et de tous les habitants de la Colombie.

Connaissez et rejoignez la campagne à #LiderazgosSinmiedo

Catégories: Amérique du Sud, Nonviolence, Paix et Désarmement
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.