Il est difficile de surestimer la contribution apportée par Massive Attack au monde de la musique et au-delà pendant des décennies. Formés en 1988 à Bristol, au Royaume-Uni, ils ont sorti l’un des singles les plus emblématiques de 1991, « Unfinished Sympathy ». Après ce premier mouvement, le groupe s’est attaqué aux problèmes de l’addiction, des classes sociales, de la pauvreté, des inégalités sociales, du racisme et de la guerre, entre autres, à travers leurs chansons et surtout à travers leurs vidéos. Leurs concerts en Grèce et dans le monde sont toujours à guichets fermés. Les fans du groupe sont nombreux et dévoués.

Au milieu d’une crise générale et sans précédent, mise en évidence par la pandémie de Covid-19, le groupe ne pouvait pas rester silencieux. Ainsi, en réponse aux difficultés particulières de l’époque où des milliers de personnes sont malades et mourantes, mais aussi face au défi du changement climatique et à l’indignation provoquée par les paradis fiscaux, ils viennent de publier le Eutopia EP. Il se compose de trois collaborations sur trois thèmes : le revenu de base, le changement climatique et les paradis fiscaux, accompagnées de vidéos utilisant des extraits des discours du professeur Guy Standing, de Christiana Figueres (ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) et du professeur Gabriel Zucman.

Revenu de base, Massive Attack x Young Fathers.

Crise climatique, Massive Attack x Algiers.

Paradis fiscaux, Massive Attack x Saul Williams.