Colombie – Le silence n’est plus une option : Journée pour la vie des dirigeants et des signataires de la paix

24.07.2020 - Bogotà - Redaccion Colombia

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Colombie – Le silence n’est plus une option : Journée pour la vie des dirigeants et des signataires de la paix
Le silence n'est plus une option (Crédit image : Defendamos la Paz)

Un an après notre cri du 26 juillet 2019, les assassinats des dirigeants et des signataires de l’accord de paix se sont multipliés. Plus de 450 meurtres ont été enregistrés, indiquant qu’au moins toutes les 36 heures en moyenne, un dirigeant social est tué en Colombie. La situation des signataires de l’accord de paix n’est pas meilleure : à ce jour, 217 personnes ont été tuées depuis la signature de l’Accord de Paix.

Nous pensons que l’un des meilleurs moyens de protéger leur vie est de mettre en œuvre l’Accord de Paix, de mettre en place ses mécanismes de protection et ses garanties de sécurité, et de mettre en œuvre les Plans de développement territorial TFDP, pour s’assurer que les problèmes sociaux des dirigeants sociaux victimes de cette vague de violence ont été résolus.

C’est pourquoi, cette année, nous allons renouveler cet engagement en faveur de la défense de la vie. Rendre visible les leaders sociaux et les signataires de l’Accord de paix, pour défendre leur vie et exalter la mémoire de ceux qui ont été tués. Le 26 juillet, différentes organisations, plateformes et peuples de Colombie et du monde entier s’uniront pour honorer les personnes et les mouvements qui ont défendu la paix, et qui ont donné toute leur force vitale pour construire, protéger et mettre en œuvre l’Accord signé le 24 novembre 2016 au théâtre Colon de Bogotá.

L’idée est de parvenir à ce jour à maintenir et à élargir le consensus pour la défense de la vie des leaders et des signataires de la paix en générant trois types d’actions :

1. Rendre visible l’histoire et les luttes des leaders et des signataires de l’accord de paix dans les médias
la communication et nos réseaux sociaux.

2. Présenter des expressions artistiques qui cherchent à valoriser la vie de nos leaders sociaux et des signataires de l’accord.

3. Accompagnez les expressions symboliques et artistiques de nos 43 sections de Défense de La Paz, des organisations sociales, des mouvements sociaux et des citoyens qui, ce jour-là, se joindront à nous pour dire « #NoMásSilencio » (Fini le silence). Ici, personne ne peut se fatiguer.

Nous accueillons toutes les voix, toutes les mains, toutes les empreintes et tous les chemins qui mènent à la préservation de la vie de nos dirigeants sociaux et des signataires de la paix qui ont fait confiance à la parole de l’État colombien, et qui aujourd’hui encore parient sur la paix.

Bienvenue aux lettres, aux interviews et aux expressions artistiques ; bienvenue aux témoignages et aux histoires ; aux récits de réconciliation et de tous les tisserands d’un pays en paix.

Vous êtes tous les bienvenus pour exiger que la vie soit respectée, que le gouvernement remplisse son devoir constitutionnel et que les citoyens réagissent. Plus aucun Colombien assassiné pour avoir défendu la paix, le territoire et les droits humains.

Le silence n’est plus une option !
Defendons la Paix

Catégories: Amérique du Sud, Communiqués de Presse, Droits humains, Nonviolence, Paix et Désarmement
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.