Putamente Poderosas : un collectif créatif et transformateur

29.05.2020 - Redaccion Colombia

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Putamente Poderosas : un collectif créatif et transformateur
(Crédit image : @juliodelarosa7)

La société crée des conditionnements si puissants que, inconsciemment, les gens jugent ou discriminent, que ce soit sur la base de la couleur de la peau, du statut social ou de la profession. Une occupation qui a souffert pendant des siècles des maux de ces préjugés insensés et archaïques, c’est celle des travailleuses du sexe.

Cependant, à Medellin, en Colombie, un collectif de neuf femmes fait preuve de créativité et d’engagement pour changer non seulement notre vision des travailleuses du sexe, mais aussi pour améliorer leur qualité de vie.

Origine et raison d’être du collectif

Le collectif Putamente Poderosas est né en 2018 du désir de se battre pour la revendication et les droits des travailleuses du sexe, mais c’est en mars 2020 que le projet s’est épanoui. Claudia Coutin, l’une des dirigeantes du collectif, nous parle des motivations du collectif : « Nous voulons donner un nouveau sens au mot « putain », en laissant de côté sa connotation dénigrante, pour lui donner des lettres de noblesse, de courage, de pouvoir, car les travailleuses du sexe sont vraiment des femmes fortes ; nous voulons donner de la dignité à la vie des femmes qui pratiquent ce métier, en leur offrant un accompagnement et des conseils pour qu’elles puissent connaître d’autres mondes et découvrir leurs propres talents. »

La COVID-19, une crise qui s’est transformée en possibilité

Paradoxalement, la pandémie actuelle a permis de porter le collectif Putamente Poderosas à une autre dimension. Selon Claudia Coutin, « lorsque le gouvernement a déclaré la quarantaine générale au niveau national, nous nous sommes rendu compte que les travailleuses du sexe vivraient des moments difficiles. La majorité d’entre elles vivent au jour le jour, paient un loyer et subviennent aux besoins de leur famille. Le confinement a été un déclencheur pour le collectif. Nous avons dû concevoir des campagnes en un temps record pour soutenir adéquatement les travailleuses du sexe et les vendeuses de rue pendant cette crise. Nous avons commencé à comprendre qu’il était nécessaire de distribuer une aide, non seulement pour payer le logement et la nourriture, mais aussi pour prévenir une éventuelle contagion. »

Ainsi, depuis le début de mars, le collectif a organisé dix « campagnes » de distribution dans le centre de Medellín. « Nous avons distribué des masques, des produits antibactériens, des allocations au logement, des denrées alimentaires et des feuillets d’information qui donnent des recommandations claires en matière d’hygiène pour les travailleuses du sexe en cette période de confinement », a ajouté Claudia Coutin.

Marketing et communication : plus précis qu’une montre suisse

Lorsque le collectif Putamente Poderosas lance un programme ou une campagne de communication, il ne laisse rien au hasard et les résultats le prouvent. Le collectif a déjà collecté près de 200 millions de pesos, ce qui lui a permis de fournir environ 800 allocations au logement, de livrer environ 2000 paniers d’aide alimentaire et d’aider plus de 1000 familles.

Texte image : Le travail sexuel est un travail.  @madresputamentepoderosas [mères putamente puissantes]

De plus, le collectif continue de renforcer sa notoriété sur les réseaux sociaux ; son compte Instagram @putamentepoderosas, par exemple, n’avait que 600 adeptes en mars et il y en a maintenant environ 7500 qui font la promotion de cette aventure.

Lancement d’une marque propre

Melissa Toro, l’une des fondatrices du collectif, a entrepris de mettre son talent en matière de création de costumes au service du collectif. De là est née @latiendadelputas, la dernière création de Putamente Poderosas. Selon Claudia Coutin, « l’idée est de commercialiser des produits qui parlent des travailleuses du sexe, qui s’inspirent de notre marque et de notre identité, et qui constituent une source de revenus supplémentaire pour financer les nouveaux projets qui se présentent ».

Le collectif poursuit son action pour assurer la dignité des travailleuses du sexe et améliorer leurs conditions de vie. Il a déterminé plusieurs possibilités de développement et, afin d’atteindre tous ses objectifs, il poursuit ses campagnes de financement sur les réseaux sociaux.

Si vous souhaitez soutenir Putamente Poderosas, nous vous invitons à consulter les liens suivants :

Website : www.putamentepoderosas.com

Email : colectivoputamente@gmail.com

Instagram: @putamentepoderosas

Twitter : @PutamenteP 

 

Traduction de l’espagnol, Silvia Benitez

Catégories: Amérique du Sud, Droits humains, Interviews
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.