«Aujourd’hui, nous célébrons la liberté, l’égalité et les institutions démocratiques. Que l’empathie et l’amour soient la boussole qui nous permet d’avancer et de construire un pays dans lequel tout le monde se sent à l’aise. »

Avec ces mots, le 26 mai, le président Carlos Alvaredo Quesada a annoncé la légalisation des mariages du même sexe.

Une décision attendue, après qu’en 2018 la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême ait jugé inconstitutionnelle la partie du Code de la famille qui ne prévoyait pas le mariage entre personnes du même sexe.

Le Costa Rica est ainsi le premier État d’Amérique centrale et le huitième d’Amérique latine à avoir établi un mariage égalitaire.