Dépenses nucléaires vs. dépenses de santé

22.03.2020 - Pressenza Athens

Cet article est aussi disponible en: Grec

Dépenses nucléaires vs. dépenses de santé
Récente réunion des membres de la Campagne internationale pour l'interdiction des armes nucléaires avec la maire de Barcelone, Ada Colau. (Crédit image : Service de presse de la mairie de Barcelone)

Les gouvernements ont besoin de ressources pour aider leurs citoyens touchés par la pandémie de COVID-19. La décision des États dotés d’équipements nucléaires, d’extraire des ressources publiques susceptibles d’être investies dans le secteur de la santé, et de les diriger vers les armes de destruction massive est inconsciente. Nous analysons dans cet article les milliards de dollars dépensés chaque année par la France, le Royaume-Uni et les États-Unis pour entretenir, moderniser et développer leurs arsenaux nucléaires, plutôt que de les investir dans des ressources vitales.

France
Le président français Emmanuel Macron a alloué 37 milliards d’euros aux forces nucléaires françaises pour la période 2019-2025, ce qui correspond à environ 4,5 milliards d’euros pour 2019, cela inclut sept exercices budgétaires avec des coûts qui augmentent au fil du temps. Cet argent pourrait financer 100.000 lits d’hôpitaux pour des unités de soins intensifs, 10.000 respirateurs et les salaires de 20.000 infirmières et de 10.000 médecins français. *

Royaume-Uni
Les dépenses du Royaume-Uni en énergie nucléaire et pour la construction d’un nouveau sous-marin nucléaire ont coûté environ 7,2 milliards de livres sterling en 2019. Et pourtant, les rapports montrent que le système national de santé connaît une pénurie de personnel, avec 43.000 postes vacants pour le personnel infirmier et 10.000 postes vacants pour les médecins. Réorienter les dépenses nucléaires pour une seule année répondrait à ces besoins. Les 7,2 milliards de livres sterling se traduisent par 100.000 lits d’hôpitaux pour les unités de soins intensifs, 30.000 respirateurs, et les salaires de 50.000 infirmières et 40.000 médecins britanniques.

États-Unis d’Amérique
Les États-Unis ont dépensé au total 35,1 milliards de dollars en armes nucléaires en 2019, soit environ le double des dépenses de la France et du Royaume-Uni. Pendant ce temps, les experts préviennent que les hôpitaux américains auront besoin d’environ 300.000 lits supplémentaires dans les unités de soins intensifs et de dizaines de milliers de respirateurs supplémentaires. Les 35,1 milliards de dollars pourraient répondre à ces besoins urgents pour les patients malades. Une année de dépenses pour l’armement nucléaire aux États-Unis pourrait financer 300.000 lits dans des unités de soins intensifs, 35.000 vaporisateurs et une masse salariale de 150.000 infirmières et 75.000 médecins états-uniens.

* Les coûts sont basés sur les moyennes déclarées.

Catégories: International, Paix et Désarmement, Santé
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.