Sénégal : Thiès avec la Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

03.11.2019 - Thiès, Sénégal - Deuxième Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

Sénégal : Thiès avec la Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

Par N’diaga DIALLO et Martine SICARD

Le 27 octobre, l’équipe de base de la Marche Mondiale s’est rendue à Thiès, grande ville située à 70 km de Dakar, deuxième étape sénégalaise, où le programme débuta l’après-midi sur la Place de France, avec une conférence sur le thème des ressources naturelles et de la stabilité comme vecteur de paix. Le panel était composé du Professeur Abdul Aziz Diop, membre du Forum Civil, de Mor Ndiaye Mbaye, Directeur du Cabinet du Ministre de l’économie numérique et des télécommunications, et de Yerro Sarr du mouvement Fridays for Future.

Le maire Talla Sylla a souligné la chance de vivre dans un pays qui n’a connu ni guerres ni coup d’état, et il a lu lui-même une communication de Mme N’deye Ndiaye Diop, Ministre de l’économie numérique et des communications, qui a désigné Cheikh Amadou Bamba et Gandhi comme référents de la nonviolence, citant ce dernier « la nonviolence est la plus grande force dont l’humanité dispose ; elle est la plus puissante des armes nées de toutes, fruit de l’ingéniosité humaine ».

Rafael de La Rubia a ensuite remis au maire un livre de la première édition de la Marche de 2009-2010. Les membres de l’équipe remirent ensuite des diplômes et des écharpes pour nommer symboliquement ambassadeurs de la paix ces différentes personnalités, qui ont rejoint la Marche Mondiale et ont largement soutenu l’équipe promotrice de Thiès sur le plan logistique, devant une assistance de plus de 100 personnes.

Le 28 octobre, eurent lieu les visites à un centre universitaire et un lycée (Sup d’Eco et lycée FAHU), avec dans chaque cas une présentation de la Marche, ses objectifs et sa signification.

Il faut aussi souligner la visite du Lycée Malick Sy de Thiès, centre mythique d’enseignement et de protestation qui a été à l’origine de la plupart des grèves et des rébellions scolaires et étudiantes au Sénégal.

La proposition de mettre sur pied des Clubs pour la Paix et la Nonviolence a été largement discutée avec les élèves du lycée FAHU et du centre universitaire Sup d’Eco , afin de donner une continuité et approfondir les thèmes de la paix et de la nonviolence. Le sujet fut également abordé avec le directeur et les enseignants de l’école secondaire Malick Sy.

Il faut mettre l’accent sur le travail en réseau effectué au préalable par Khady Sene, qui a coordonné l’équipe promotrice de Thiès et a permis de couvrir un agenda très complet durant ces deux jours.

Catégories: Afrique, Nonviolence, Paix et Désarmement
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort