Entretien avec Etienne Chouard : Les Ateliers Constituants (3/3)

07.10.2019 - Garein, France - Rédaction Bordeaux

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Entretien avec Etienne Chouard : Les Ateliers Constituants (3/3)

3ème et dernière vidéo de Etienne CHOUARD qui après avoir fait le constat de notre société actuelle, revient sur ce que l’on peut faire concrètement pour changer les choses.

Cette interview a été réalisée lors de la conférence intitulée « Démocratie Horizontale, Fantasme ou Solution ? » organisée à Garein (40), le 28 septembre 2019.

Etienne CHOUARD aborde 3 thèmes dans les 3 vidéos (*) :

1 – L’état actuel de notre société française
2 – Le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC)
3 – Quelles actions pouvons nous mener ?

Ce troisième article présente les actions que nous pouvons mener.

Crédit Photo/ Vidéo : Xavier Foreau

TRANSCRIPTION DE L’INTERVIEW

Sur la question que faire concrètement pour changer les choses vraiment

Etienne CHOUARD : « A mon avis la bonne action qui va tout changer c’est des ateliers constituants, c’est que des citoyens naissent au monde, viennent au monde, en partant de l’état larvaire d’électeurs où ils sont comme des enfants politiques, obéissants.

Il faudrait que les électeurs se transforment en citoyens dignes de ce nom, c’est à dire deviennent constituants, c’est-à-dire deviennent capables de lire une constitution pour s’apercevoir en la critiquant, pour s’apercevoir que c’est un fake, c’est une fausse et une mauvaise constitution.

Donc il faut apprendre à lire, critiquer une constitution et puis qu’ils apprennent à en écrire une nouvelle, meilleure, dans laquelle ils deviendront capables, parce qu’ils se sont entraînés concrètement régulièrement, individuellement et collectivement, suivant les cas, suivants leur préférence. Ils se seront entraînés à écrire eux-mêmes la puissance politique dont le peuple a besoin, pour imposer la paix et la justice. »

Qu’est-ce qu’un atelier constituant  ?

Etienne CHOUARD : « Alors, concrètement un atelier constituant, ça veut simplement dire, c’est un nom peut-être un peu compliqué, peut-être il faudrait que j’arrive à trouver un autre mot. Parce que c’est très simple un atelier constituant, ça veut dire que nous invitons dans nos conversations la constitution.

C’est-à-dire, qu’au lieu de parler de n’importe quoi d’autre, enfin nous nous mettons à parler des règles qui permettront d’accéder à une puissance politique de changer les choses.

Donc ça peut être individuelle, je peux faire un atelier constituant tout seul, le matin en écoutant les nouvelles, après avoir été horripilé par les abus de pouvoir qui reviennent tous les jours aux informations, qui sont des déformations, et en réaction je peux rédiger les articles qui changeraient tout au plus haut niveau du droit.

Donc je peux faire des ateliers constituants tout seul, je peux en faire avec mes amis, avec mes enfants, avec mes parents, avec mes collègues de travail, avec des voisins, avec des copains, avec des passants, avec des voisins dans le train ou dans l’avion ou dans la rue ou dans la queue en attendant au magasin : Comment est-ce qu’on pourrait instituer le vote blanc ? Est-ce que le vote blanc, une fois majoritaire, doit invalider l’élection ? Est-ce qu’on permet à ceux qui ont été renvoyés par le vote blanc de se représenter ?

Vous pouvez aborder le sujet en deux minutes, en faisant la queue chez un commerçant. Ça ne va pas changer les choses tout de suite, c’est vrai, il faudra s’entraîner, il faudra qu’on devienne très nombreux, c’est pour ça qu’il faut en parler à tout le monde autour de nous, et faire des ateliers avec n’importe qui, avec des inconnus, et c’est seulement quand on sera très nombreux que le corps social va enfin devenir capable de vouloir écrit lui-même la constitution, au lieu d’élire l’assemblée constituante, et c’est pas parce que ça va pas marcher tout de suite que c’est pas ça qu’il faut faire, et c’est pas parce que c’est intellectuel que c’est pas concret, c’est extrêmement concret, je pense que c’est ce que nous pourrions faire de plus concret. »

Ce que nous pouvons faire de plus pratique pour enfin changer les choses réellement

Etienne CHOUARD : « Donc je propose que nous nous entraînions à écrire nous-mêmes nos institutions, que nous les représentés, nous qui ne voulons pas être les représentants, nous nous entraînions à réfléchir à qui vont être nos représentants, comment ils vont être contrôlés, comment ils vont être punis, comment nous allons garder la main, comment nous allons créer la monnaie pour assurer la prospérité et venir à bout du chômage, comment nous allons créer la monnaie, comment nous allons la détruire, comment nous allons surveiller la quantité, c’est vraiment des sujets de première importance.

Et ce que font les gilets jaunes, qui deviennent des gilets jaunes constituants donne beaucoup d’espoir, mais ça dépassera même les gilets jaunes. Si les gilets jaunes finissent par tomber le gilet, parce que le gilet sert de cible aux policiers, pour leur tirer dessus, comme on tire des lapins, ce qui est littéralement crapuleux, j’en comprends que les gilets jaunes tombent le gilet, puisque ça fait d’eux des cibles du pouvoir tyrannique qui leur tirent dessus.

Même si les gilets jaunes s’arrêtent les citoyens resteront constituants, on n’a pas besoin de gilet jaune pour être constituant, et ne croyez pas que c’est théorique, c’est ce que nous pouvons faire de plus pratique pour enfin changer les choses réellement. »

 

Articles connexes
1ère partie : https://www.pressenza.com/fr/?p=934488&preview=true
2nd partie : Le RIC https://www.pressenza.com/fr/?p=934627&preview=true

Articles connexes:
Etienne CHOUARD : https://www.pressenza.com/search_gcse/?q=etienne%20chouard
https://www.facebook.com/etienne.chouard

Philippe PASCOT : https://www.pressenza.com/search_gcse/?q=Philippe%20PASCOT
https://www.facebook.com/philipe.pascot

Remerciements
Merci à Ascencion pour l’organisation de cet évènement.

 

(*) Voir l’ensemble des entretiens avec Etienne Chouard :

1 – Notre impuissance politique (1/3)

2- Le Référendum d’Initiative Citoyenne RIC, correcteur Démocratique ? (2/3)

3- Les Ateliers constituants (3/3)

Catégories: Europe, Interviews, Politique, Video
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.