Ce 24 octobre, des centaines de Chiliens et d’Allemands se sont rassemblés à Berlin pour participer à la Marche mondiale pour le Chili.

« Le droit de vivre en paix » était l’une des nombreuses chansons chantées (chanson de notre cher Victor Jara, auteur-compositeur-interprète chilien, assassiné par la dictature de Pinochet en 1973), des voix de différents pays se rassemblent pour crier haut et fort, « Le Chili s’est réveillé » et exiger la démission immédiate de Sebastián Piñera.

Piñera est l’actuel président et Chadwick le ministre de l’intérieur

Sans violence, sans peur, nous sommes unis dans différentes parties de la planète, avec un seul intérêt : mettre fin aux abus, à la violence, à la corruption, à la manipulation, au mensonge et au système néolibéral.

Nous continuons de protester depuis partout dans le monde !