Santé : lancement du projet de mobilisation et participation citoyenne des femmes à la gouvernance décentralisée en Guinée

06.08.2019 - Conakry, Rep. de Guinée - Laguineenne.info

Santé : lancement du projet de mobilisation et participation citoyenne des femmes à la gouvernance décentralisée en Guinée
(Crédit image : Laguineenne.info)

Lancement ce 30 juillet 2019 à Conakry de l’atelier du projet de mobilisation et participation citoyenne des femmes à la gouvernance décentralisée en Guinée. Une initiative de l’AGUIFPEG sur appui financier et technique de l’USAID et FHI 360.

Son objectif est de favoriser l’accès aux soins de santé de qualité à la base à travers la promotion et le renforcement de la participation active des femmes dans la gouvernance de la santé au niveau communautaire. Les superviseuses et coordinatrices de l’AGUIFPEG du pays prennent part à cette cérémonie.

Cet atelier de présentation du projet vise à préparer l’identification et la formation de 328 femmes leaders composées d’animatrices et de formatrices. Cela sur des sujets liés aux reformes dans le secteur de la santé, le plaidoyer, le contrôle citoyen de l’action publique ainsi que les techniques de diagnostic participatif communautaire. Ceci pour palier au déficit de femmes dans ce domaine comme l’explique Mariama Cire Keïta coordinatrice nationale de l’association guinéenne des femmes équité et gouvernance : « Les soins de santé offerts au niveau communautaire qu’il s’agisse des soins prénataux ou ceux des enfants etc, concernent en premier lieu les femmes. C’est pourquoi le projet va dans un premier temps renforcer les capacités des femmes leaders des organisations féminines partenaires à la base qui à leur tour vont se constituer en coalition de femmes pour la santé. Elles vont ensuite mener des activités d’information des citoyens , faciliter leur accès aux soins de santé primaire mais aussi œuvrer pour que ces femmes soient au sein du conseil d’administration des différents centres de santé à la base ».

Le passage du virus ebola en Guinée à mis à rude épreuve le système sanitaire D’où les différentes reformes engagées dans ce domaine comme ce projet de participation des citoyens à la gouvernance de la santé en Guinée (CIHG) auquel FHI 360, partenaire de l’AGUIFPEG oeuvre activement : « ce projet va couvrir l’ensemble du territoire national durant douze mois. Nous espérons que l’aboutissement de ce projet engagera une véritable implication pérenne des femmes dans la gouvernance décentralisée de la santé en Guinée », a souligné la directrice pays Laurence Uwera.

Chargé de l’épanouissement des femmes et des enfants à tous les niveaux, le département de l’action sociale à travers son directeur du genre Michel Nieba salut cette initiative. Pour rappel l’AGUIFPEG est né suite au déficit de femmes constaté en tant qu’agens d’administration électorales, électrices, observatrices et candidates lors des premières élections communales et communautaires de 2005.

Par Hadjiratou Bah

Catégories: Afrique, International, Santé
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.