Plus de 100 pays du Mouvement des pays non alignés à Caracas, pour défendre le multilatéralisme et l’autodétermination des peuples

24.07.2019 - Toni Antonucci

Plus de 100 pays du Mouvement des pays non alignés à Caracas, pour défendre le multilatéralisme et l’autodétermination des peuples
En bleu foncé, les Pays non-alignés (Crédit image : By Ichwan Palongengi - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6128121)

Une réunion ministérielle du Mouvement des pays Non-Alignés s’est tenue à Caracas, Venezuela, les 20 et 21 juillet 2019.

Dans un hôtel de l’ouest de la capitale, les non-alignés ont débattu au cours du week-end de diverses questions d’actualité dans le but de renforcer la paix dans le monde menacé par des tendances unipolaires, hégémoniques et agressives.

« Le Mouvement des non-alignés, qui compte 120 pays, dans une déclaration a réclamé la levée des sanctions économiques «unilatérales». Les intervenants y ont fustigé la politique étasunienne envers le Venezuela, l’Iran et la Syrie » écrit la tribune de Genève.

Le site chinois Xinhuanet cite la déclaration de Maria Fernanda Espinosa Garces, présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies : « Le Mouvement des non-alignés doit continuer de défendre fermement le respect de la souveraineté, le droit à l’autodétermination, la solidarité internationale et le droit à la paix et au développement de tous les peuples ».

Sur la version francaise de RT « le ministre des Affaires étrangères iranien Javad Zarif a dénoncé l’«aventurisme unilatéral» et les sanctions des États-Unis contre l’Iran mais aussi contre la Syrie, le Venezuela ou encore Cuba. »

Et encore « L’ingérence grossière des États-Unis dans les affaires internes du Venezuela est un nouvel exemple de leur manque de respect évident du droit international », a déclaré Mohammad Javad Zarif selon la-croix.com.

A propos du programme futur des réunions, le journal algérien Elmoudjahid indique : « Le Venezuela assume la présidence du Mouvement des non-alignés depuis 2016. Elle sera assurée par l’Azerbaïdjan à partir d’octobre prochain. »

Parmi les pays émergents, la Turquie se prononce également sur l’un de ses sites officiels : « La Turquie, conformément à l’importance qu’elle attache au Mouvement des pays Non-Alignés, rassemblant de nombreux pays membres et observateurs, ainsi que des organisations internationales observatrices en provenance du monde entier, a assisté aux réunions à haut niveau du Mouvement en tant que pays invité depuis l’an 2006. »

Le mouvement des Non-Alignés est une organisation internationale regroupant 120 États, qui se définissent comme n’étant alignés ni avec ni contre aucune grande puissance mondiale (17 États et 9 organisations internationales y ont en plus le statut d’observateur). L’organisation, dont le siège est à Lusaka en Zambie, regroupe près des deux tiers des membres des Nations unies et 55 % de la population mondiale.

Catégories: Amérique du Sud, International, Relations internationales
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.