Plus de 100 pays du Mouvement des pays non alignés à Caracas, pour défendre le multilatéralisme et l’autodétermination des peuples

24.07.2019 - Toni Antonucci

Plus de 100 pays du Mouvement des pays non alignés à Caracas, pour défendre le multilatéralisme et l’autodétermination des peuples
En bleu foncé, les Pays non-alignés (Crédit image : By Ichwan Palongengi - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6128121)

Une réunion ministérielle du Mouvement des pays Non-Alignés s’est tenue à Caracas, Venezuela, les 20 et 21 juillet 2019.

Dans un hôtel de l’ouest de la capitale, les non-alignés ont débattu au cours du week-end de diverses questions d’actualité dans le but de renforcer la paix dans le monde menacé par des tendances unipolaires, hégémoniques et agressives.

« Le Mouvement des non-alignés, qui compte 120 pays, dans une déclaration a réclamé la levée des sanctions économiques «unilatérales». Les intervenants y ont fustigé la politique étasunienne envers le Venezuela, l’Iran et la Syrie » écrit la tribune de Genève.

Le site chinois Xinhuanet cite la déclaration de Maria Fernanda Espinosa Garces, présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies : « Le Mouvement des non-alignés doit continuer de défendre fermement le respect de la souveraineté, le droit à l’autodétermination, la solidarité internationale et le droit à la paix et au développement de tous les peuples ».

Sur la version francaise de RT « le ministre des Affaires étrangères iranien Javad Zarif a dénoncé l’«aventurisme unilatéral» et les sanctions des États-Unis contre l’Iran mais aussi contre la Syrie, le Venezuela ou encore Cuba. »

Et encore « L’ingérence grossière des États-Unis dans les affaires internes du Venezuela est un nouvel exemple de leur manque de respect évident du droit international », a déclaré Mohammad Javad Zarif selon la-croix.com.

A propos du programme futur des réunions, le journal algérien Elmoudjahid indique : « Le Venezuela assume la présidence du Mouvement des non-alignés depuis 2016. Elle sera assurée par l’Azerbaïdjan à partir d’octobre prochain. »

Parmi les pays émergents, la Turquie se prononce également sur l’un de ses sites officiels : « La Turquie, conformément à l’importance qu’elle attache au Mouvement des pays Non-Alignés, rassemblant de nombreux pays membres et observateurs, ainsi que des organisations internationales observatrices en provenance du monde entier, a assisté aux réunions à haut niveau du Mouvement en tant que pays invité depuis l’an 2006. »

Le mouvement des Non-Alignés est une organisation internationale regroupant 120 États, qui se définissent comme n’étant alignés ni avec ni contre aucune grande puissance mondiale (17 États et 9 organisations internationales y ont en plus le statut d’observateur). L’organisation, dont le siège est à Lusaka en Zambie, regroupe près des deux tiers des membres des Nations unies et 55 % de la population mondiale.

Catégories: Amérique du Sud, International, Relations internationales
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.