[Extinction Rebellion- Action nonviolente] Un message que m’a fille m’a dit : « Il ne faut pas faire son possible, il faut faire le nécessaire »

03.07.2019 - Paris, France - Rédaction Paris

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

[Extinction Rebellion- Action nonviolente] Un message que m’a fille m’a dit : « Il ne faut pas faire son possible, il faut faire le nécessaire »
Image : Prise de vue de la vidéo ci-dessous.

Ce vendredi 28 juin, environ 400 activistes du mouvement international Extinction Rebellion ont réalisé une action nonviolente, le blocage du Pont de Sully à Paris. Le but de l’action était de dénoncer l’inaction vis-à-vis du dérèglement climatique, ainsi qu’alerter le public sur cette thématique.

Bien qu’il était prévu un ensemble d’activités et d’expressions collectives tout au long de la journée, les militants d’Extinction Rebellion ont été gazés directement dans les yeux, supporté les coups de matraque ainsi que les injures des CRS (corps spécialisé de la police dédié au maintient de l’ordre public et la sécurité générale).

Nous présentons la retranscription du texte de la vidéo (ci-dessous) d’Extinction Rebellion qui inspire l’action « Sur le pont » :

Un message que m’a fille m’a dit, en fait : « Il ne faut pas faire son possible, il faut faire le nécessaire. »

On sait, maintenant… On sait, c’est bon ! et ça ne bouge pas ! Parce qu’il n’y a pas de prise de conscience globalisée et j’ai envie de participer à cette prise de conscience globalisée.

En fait, c’est : comment est-ce que moi, je me mets le plus concrètement, et le plus efficacement au service de l’action contre notamment le dérèglement climatique et faire prendre conscience à un maximum de gens que la situation est catastrophique. Il y avait quelque chose de plein d’espoir, je pense que cette lutte a acquis un poids avec une inertie beaucoup plus grande que ce qui a pu être le cas dans les années 80 ou 70.

L’action de désobéissance civile c’est une manière forte de rassembler des citoyens tels qu’ils sont, comme ils sont, pour faire avancer cette démocratie, parce que sans démocratie… on n’arrivera jamais à répondre aux grand enjeux de notre siècle. Et c’est vital pour nous au présent et pour l’avenir qui nous attend, pour nous aussi, pour nos gamins, les gamins des autres ; il faut s’engager, prendre de son temps, il faut faire des actions en public, à visage découvert pour que les gens comprennent, on ne fait pas ça pour le fun.

Cette démocratie on va l’augmenter, j’en suis certain. Je pense que c’est juste que je fasse cette lutte, je dois la faire, c’est une nécessité, je sais que je fais le bien, évidemment qu’on essaie de rendre ça fun, sinon c’est fini !

Bien sûr que j’ai autre chose à faire de ma vie, simplement je pense que ça c’est plus important.

 

Pour voir la vidéo ( 2′ 20′′ ) avec les sous titres en français [ou une autre langue] : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquer sur Français [ou une autre langue] .

Catégories: Europe, International, Nonviolence
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.