Conakry : célébration de la 29e journée internationale de l’Enfant Africain

18.06.2019 - Conakry, Guinée - Mamadou Bhoye Laafa Sow

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Conakry : célébration de la 29e journée internationale de l’Enfant Africain
(Crédit image : Mamadou Bhoye Laafa Sow)

Le samedi 15 juin 2019, la communauté Sant’Egidio a célébré la 29e journée internationale de l’Enfant Africain à Conakry, dans la commune de Dixinn. C’est le Centre DREM situé dans le quartier Camayenne qui a servi de cadre à cette cérémonie qui a connu la présence de plusieurs enfants de Conakry et de leurs parents.

La Journée mondiale de l’enfant africain, commémoré le 16 juin, a été créée par l’Union Africaine pour promouvoir les droits des enfants.

Selon nos informations, l’Afrique est le continent le plus jeune du monde : les moins de 15 ans représentent 41% de sa population et le quart des enfants dans le monde. Mais trop d’enfants souffrent de faim, de la guerre, de manque de soins et d’école. Trop de personnes sont victimes de la traite des êtres humains, de l’esclavage et du travail des enfants.

A en croire les organisateurs de cette fête des enfants africains, les jeunes de la Communauté de Sant’Egidio sont attachés à un monde plus juste, plus humain et à la promotion d’une culture de respect et de protection des enfants.

A l’occasion de cette journée internationale de l’Enfant Africain, La communauté Sant’Egidio a organisé une fête pour sensibiliser les enfants de Conakry à leurs droits et en particulier au premier de ces droits : le droit au nom et à l’acte de naissance.

Dans son discours de circonstances, l’assistance à la coordination du Centre DREM dira : « Nous à Sant’Egidio, nous sommes engagés à faire en sorte que tout le monde ait un acte de naissance. Nous voulons que tous les enfants aient un nom reconnu par tous, qu’ils peuvent aller à l’école, qu’ils peuvent avoir les documents, qu’ils peuvent être protégés. Nous célébrons aussi aujourd’hui cette journée parce que le programme Bravo de la communauté Sant’Egidio commence à Conakry, un programme visant à garantir gratuitement à chaque enfant le certificat de naissance ».

Prenant part à cette cérémonie, la coordinatrice du projet Droit au Nom, Gloria Laura Mellano, a mis l’occasion à profit pour parler du projet de Droit au Nom qu’elle dirige.

Le projet Droit au Nom, c’est un projet de sensibilisation pour l’enregistrement à la naissance des enfants en Guinée. C’est un projet financé par l’agence italienne pour la coopération au développement. Ce projet comprendra deux régions : la région de Conakry et la région de Labé. Pour ce qui concerne la région de Conakry, il y aura le centre DREM de Sant’Egidio qui mènera des activités de sensibilisation auprès de la communauté. Et pour ce qui concerne la région de Labé, il y aura l’ONG LVIA en collaboration avec d’autres cadres qui mèneront des activités dans les 53 communes, toujours dans le cadre des sensibilisations auprès des familles ou des communautés », a fait savoir Gloria Laura Mellano.

Les enfants de leur côté, ont tenu à exprimer leurs préoccupations. Pour Check Oumar Fofana, élève de la 6e année au Groupe Scolaire le Prince : « Nous sommes des enfants du monde entier et nous voulons changer le monde. Il ne nous plaît pas comme il est maintenant. Il est plein de belles choses mais trop de personnes souffrent de la faim, de la guerre, d’une couleur de peau différente, parce que le fort veut écraser le faible. Notre planète est pleine de belles choses mais elle est de plus en plus envahie par les déchets, l’air est de plus en plus pollué et l’eau est de plus en plus sale », a regretté le jeune élève.

M’Balouya Tounkara élève de la 5e année au Groupe Scolaire de Mariama Diané a parlé des risques que les enfants courent dans certains pays : « Nous voulons vivre en paix. Nous n’aimons pas grandir dans un monde en guerre, car la guerre est stupide et même celui qui gagne, souffre et a toujours peur. Et nous voulons dire à tous que c’est plus important de sauver la terre que d’avoir beaucoup d’argent. Et mieux vaut avoir un t-shirt et une paire de chaussures en moins, que les enfants travaillent comme des esclaves dans beaucoup de parties du monde », a affirmé M’Balouya Tounkara.

Au dire, des organiseurs de cette fête de l’Enfant Africain, depuis 2008, la Communauté de Sant’Egidio a donné vie au Programme BRAVO ! (Birth Registration For All Versus Oblivion), pour garantir l’enregistrement gratuit à l’état civil de tous les enfants.

Le Programme BRAVO ! vise à promouvoir l’enregistrement des enfants au moment de leur naissance et à remédier à l’absence d’enregistrement par une procédure d’inscription tardive. Il sensibilise les enfants et leurs parents sur l’importance des papiers d’identité.

De plus, il contribue à éliminer une cause importante du trafic des êtres humains, de l´esclavage et de l´exploitation des mineurs.

Le Programme BRAVO ! en Guinée

Depuis avril 2019 le Programme BRAVO ! s’est installé en Guinée. Sant Egidio est fortement présent depuis des années en Guinée sur les thèmes de la protection de l´enfant (Écoles de la Paix) et du droit à la santé (Programme DREAM).

DROIT AU NOM est une initiative qui fait force sur la protection des mineurs à travers l’acte de naissance enregistré à l’état civil gratuitement.

Le Programme BRAVO ! est déjà présent au Burkina Faso, Malawi et Mozambique. Pour rendre stable, durable et universel le système d’enregistrement, BRAVO ! favorise la délivrance gratuite de l´acte de naissance et l´ouverture de centres d´enregistrement au sein des structures sanitaires de base, pour pouvoir atteindre les enfants immédiatement après leur naissance.

En Guinée, BRAVO ! commence ses actions par la sensibilisation de la population à l’importance de l’enregistrement des naissances dans la ville de Conakry, dans le cadre du projet DROIT AU NOM, financé par la coopération italienne, qui se déroule également dans la Région de Labé par l’ONG LVIA.

Catégories: Afrique, Education, Santé
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.