Botswana, l’homosexualité n’est plus un délit

12.06.2019 - Riccardo Noury

Cet article est aussi disponible en: Italien, Grec

Botswana, l’homosexualité n’est plus un délit
(Photo de Pixabay)

Le 11 juin, la Haute Cour a accepté l’appel de l’ONG Legabibo (lesbiennes, gays et bisexuels du Botswana) et a déclaré inconstitutionnels les articles du Code pénal, datant de l’époque coloniale, qui criminalisaient les actes homosexuels commis par des adultes consentants en les qualifiait de « crimes contre nature » ou « pratiques indécentes ».

Ainsi, la tendance à la dépénalisation des relations homosexuelles en Afrique se poursuit. Au cours de cette décennie, cela s’était déjà produit au Lesotho et à Sao Tomé-et-Principe (2012), au Mozambique (2015), aux Seychelles (2016) et en Angola (2019). Cependant, c’est une voie qui doit encore être empruntée par 29 États du continent.

Catégories: Afrique, Diversité
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.