Plus d’un million de personnes marchent à Londres pour arrêter le Brexit

27.03.2019 - Londres, Royaume-Uni - Silvia Swinden

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Grec

Plus d’un million de personnes marchent à Londres pour arrêter le Brexit
(Crédit image : Anna Swinden)

Reportage photo. Photos d’Anna Swinden pour Pressenza.

La première ministre Theresa May est attaquée par le fiasco et le chaos générés par son incapacité à établir des négociations efficaces au Brexit, ce qui aliène le Parlement et une grande partie de la population dans ce processus. Un groupe de politiciens de droite du Parti conservateur, qui s’appellent eux-mêmes le groupe de recherche européen, pousse le pays dans un Brexit sans négociation, laissant les Britanniques sans accord pour les forcer à accepter les règles commerciales américaines qui incluent les poulets chlorés et les animaux remplis d’hormones, en d’autres termes, l’abandon des normes alimentaires et environnementales de loin supérieures de l’Union européenne, ainsi que la privatisation massive, y compris le National Health Service (NHS), les prix beaucoup plus élevés des médicaments (annoncés par Trump) et la perte des marchés européens qui ont été si importants pour maintenir les emplois et la prospérité en Grande-Bretagne.

Ce chaos ne touche que « l’économie réelle », car, à l’insu de la majorité, le secteur financier a conclu ses propres accords avec l’Union européenne pour faire en sorte que ses entreprises continuent à générer les mêmes bénéfices que d’habitude.

Aujourd’hui, plus d’un million de personnes (la plus grande marche depuis la guerre en Irak en 2003) sont descendues dans les rues de Londres et d’autres villes dans le cadre des manifestations du Vote populaire demandant un nouveau référendum sur le départ du pays de l’Union européenne. Dans le même temps, une pétition pour révoquer l’article 50 afin d’arrêter le processus Brexit qui a obtenu plus de 4 millions de signatures.

Voici quelques images de la manifestation nonviolente :

Traduction de textes sur les panneaux des images :

« Où est Guy Faukes quand on a besoin de lui ? »

« Un guide des politiciens du Royaume-Uni. Figure 1 : arrière. Figure 2 : Coude »

« La démocratie est un processus, pas un acte isolé. »

« Alexa, arrête le Brexit. »

« IKEA a de meilleurs placards. »

« La retraite ne marche jamais. »

« Si la démocratie ne peut pas changer d’avis, alors ce n’est pas une démocratie. »

« Brexit est en faillite, révoquer, révoquer, révoquer, révoquer. »

« Je n’ai peur d’aucun vote. »

« Je veux être dans l’UE »

« L’élite métropolitaine demande un autre vote, s’il vous plaît. »

« Un débat massif est nécessaire pour guérir l’impuissance. »

« Nous voulons le vote du peuple. »

« Ils ont fait paraître John Bercow bien. »

« Brexit : L’entité indéfinie négociée par les non préparés pour atteindre l’indéterminé en faveur des non informés. »

« Trop en colère pour un slogan drôle, donnez-nous un vote populaire, salauds de menteurs. »

« Révoquer cette blague »

« Mets-le dans votre mécanisme de sécurité. »

Catégories: Europe, Nonviolence, Politique, Reportages photo
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.