Milagro Sala de nouveau assignée à domicile, mais dans la mauvaise maison, pour la troisième fois

21.08.2018 - Argentine - Redazione Italia

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien, Allemand

Milagro Sala de nouveau assignée à domicile, mais dans la mauvaise maison, pour la troisième fois
Milagro à la maison du Carmen. (Image de presse de Tupac Amaru)

Ce 19 août, le matin, le juge Pullen Llermanos a dû révoquer sa propre mesure, qui avait transféré Milagro Sala de l’assignation à résidence à El Carmen à une prison à Salta. L’annulation de la procédure d’emprisonnement a été ordonnée par la Cour suprême d’Argentine, qui a confirmé qu’elle acceptait les décisions de la Cour interaméricaine des droits humains.

Dans une interview avec Página 12, la leader de Tupac Amaru a dit : « Ils voulaient me séparer mais ils n’ont pas réussi ». Milagro avait entamé une grève de la faim pour protester contre cette énième injustice.

Quant à la manière incompréhensible dont le juge Jujuy a agi, laleader social a dit, encore une fois dans Página 12 : « C’est la troisième fois qu’il ne se conforme pas à la sentence de la Cour internationale et de la Cour suprême. Dans la dernière décision de la Cour suprême, dans l’un des articles, ils m’ont demandé pourquoi ils ne s’étaient pas conformés à la demande de venir chez moi. J’aurais dû faire mon assignation à résidence dans le district de Cuyaya et non à El Carmen. Maintenant qu’il a fait la même chose, c’est la troisième fois. « Il ne semble pas avoir la capacité de comprendre les écrits de la Cour Suprême. »

Catégories: Amérique du Sud, Droits humains, International
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 14.12.19

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.