Les Syriens rapatriés commencent à reconstruire leur foyer

24.08.2018 - Syrie - CCTV+

Les Syriens rapatriés commencent à reconstruire leur foyer

Les réfugiés rapatriés dans le sud de la Syrie ont commencé à reconstruire leur foyer après que les forces gouvernementales aient chassé les extrémistes de nombreuses régions.

Des statistiques officielles montrent que plus de 3,5 millions de réfugiés syriens sont rentrées chez eux. Bien que les forces gouvernementales aient pris le contrôle des régions récemment récupérées dans le sud de la Syrie, des points de contrôle sont toujours visibles à intervalle de quelques kilomètres.

Dans une ville située à environ deux heures de route de Damas, les autorités locales sont en train de reconstruire des écoles endommagées par la guerre pour les enfants rapatriés.

Avec la paix rétablie dans de nombreuses régions du pays, un million d’enfants devraient rentrer chez eux, ce qui suscite des inquiétudes quant à la pénurie d’écoles.

« Plus de 8 000 écoles ont été endommagées pendant la guerre, certaines ont été totalement détruites. Nous ne pouvons commencer que par les écoles moins abîmées pour les restaurer », a expliqué le directeur d’une école locale.

L’école est actuellement en travaux de restauration avec de nouveaux pupitres et chaises achetés. Elle a également suspendu des affiches aux murs pour apprendre aux enfants à identifier les explosifs et à rester à l’abri du danger.

Dans un camp de rapatriés voisin, les autorités ont installé une école provisoire pour enfants. Selon le responsable du camp, la plupart des enfants rapatriés n’ont pas été à l’école pendant longtemps. Ils doivent passer par une « phase d’adaptation » pour pouvoir s’adapter au régime scolaire.

En dépit de la médiocrité des installations de l’école, les enfants sont optimistes quant à leur avenir.

« Quand je chante cette chanson, je me sens heureuse et en sécurité. Je suis tellement heureuse d’être maintenant sous la protection de l’armée, je me sens très en sécurité », a exprimé une enfant.

Les jours sombres de la guerre semblent avoir complètement disparu dans la ville méridionale de Daraa, qui était aux mains des extrémistes il y a seulement un mois. Dans un parc situé au centre-ville, les enfants jouent au football et des résidents se promènent tranquillement.

« Ici, tout est tranquille comme vous pouvez le voir, les gens jouent au football ou se promènent dans le parc. Tout est paisible et dans un bon ordre, on peut voir des gens se reposer sur le balcon. Nous en sommes heureux, nous sommes épuisés de la guerre de plus de sept ans. Tout le monde espère la fin de la guerre. Maintenant, tout est rentré dans l’état normal, tout est bon en Syrie. Beaucoup de villes ont retrouvé la tranquillité après l’éradication du terrorisme. Les gens aspirent à la paix, au bonheur et à une vie sans terrorisme », a indiqué Hussam, un officier de l’armée arabe syrienne.

Catégories: Communiqués de Presse, Droits humains, Moyen Orient
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Femmes

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.