Le pouvoir du peuple : la base aérienne de Ramstein complètement bloquée

03.07.2018 - Berlin, Allemagne - Reto Thumiger

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Allemand

Le pouvoir du peuple : la base aérienne de Ramstein complètement bloquée
(Crédit image : Sit-in devant l'une des entrées de la base aérienne de Ramstein (Image par Reto Thumiger))

A la fin de la Semaine d’action (25-30 juin 2018) pour arrêter la base aérienne de Ramstein (Allemagne), les manifestants à l’extérieur de la base militaire ont appelé à la fin de la guerre internationale avec les drones du sol allemand et à la fermeture de cette base américaine.

La plus grande base aérienne des États-Unis à l’extérieur des États-Unis abrite le quartier général de l’U.S. Air Force en Europe et un centre de planification et de contrôle des missions de drones en Afghanistan, Irak, Yémen, Somalie, Pakistan et Somalie.

Par une journée d’été plus adaptée pour la piscine extérieure que pour une démonstration et malgré la Coupe du monde, plus de 2 500 personnes se sont rendues à Ramstein-Miesenbach en Rhénanie-Palatinat (Allemagne). Comme les années précédentes, la manifestation pacifique, colorée et diversifiée contre la guerre des drones et toutes les guerres émanant de la base aérienne de Ramstein a de nouveau été ignorée par la plupart des médias allemands.

Sahra Wagenknecht (chef du groupe DIE LINKE), Ann Wright (ancienne colonel de l’armée américaine), Reiner Braun (co-organisateur de la campagne Stop Air Base Ramstein), Eugen Drewermann (théologien et psychanalyste) ont participé à la séance de clôture.

« Nous sommes ici pour faire flotter le drapeau contre cette base aérienne états-unienne, mais aussi contre les guerres, contre le réarmement et contre tout ce qui détruit ce monde et pousse de plus en plus de gens à quitter leur foyer ». Wagenknecht a dénoncé l’aéroport comme centre de guerre. En Afghanistan, au Pakistan, en Somalie et dans d’autres pays, la guerre des drones se poursuit. « C’est un crime incroyable. L’Allemagne ne doit en aucun cas soutenir cela », a-t-il exigé.

Les actions sont devenues particulièrement importantes avec l’annonce par Donald Trump du retrait des soldats états-uniens d’Allemagne et la fermeture des bases américaines en Allemagne. Aussi improbable que la fermeture soit à court terme compte tenu du militarisme de l’OTAN et du déroulement de la guerre, l’annonce pourrait ouvrir une dynamique politique et sociale pour inscrire officiellement la fermeture à l’ordre du jour politique.

Cependant, le mouvement pacifiste rejette strictement la relocalisation de ces bases en Pologne, car il s’agit d’une augmentation de la politique agressive de l’OTAN et des Etats-Unis à l’encontre de la Russie.

Ralf Hechler (CDU), maire de Ramstein-Miesenbach, a décrit la manifestation annuelle comme une nuisance et a déclaré : « Cette masse de personnes venant de partout est une nuisance pour moi et pour beaucoup d’autres ici. A la fin de la grande manifestation et du blocus, les organisateurs ont répondu par un fort « Nous reviendrons ! » ils ont aussi appelé les maires des communautés environnantes à ne pas s’endormir à nouveau pour répondre aux signes des ces temps et à donner à la question de la conversion (conversion de militaire à civile) le statut nécessaire, puis à établir une table ronde afin de discuter de l’avenir du travail non militaire dans la région.

Galerie de photos de Reto Thumiger

Catégories: Europe, Paix et Désarmement
Tags: , , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

Grève internationale des femmes

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.